Le meneur de jeu valenciennois est tout proche de rejoindre l’Olympique de Marseille pour donner un coup de fouet à une carrière déjà remplie et se mettre en avant sous les projecteurs du très exigeant stade Vélodrome. Les médias hésitent à affirmer que le transfert est sur le point d’aboutir. PKFoot vous indique pourquoi celui-ci est pratiquement bouclé.

« C’est un des meilleurs buteurs et passeurs du championnat. Surtout, dans notre schéma de jeu, il n’y a pas de véritable doublure au trio Amalfitano – Valbuena – . Foued peut occuper ses trois positions… », a affirmé un dirigeant marseillais dans La Provence. Cette déclaration atteste que les négociations sont déjà très avancées entre l’équipe de Daniel Sanchez et celle d’Elie Baup. « Marseille nous a saisis officiellement pour Kadir. Il n’est pas intransférable. Son bon de sortie est toujours en vigueur » affirme le président Legrand. Une donnée reste très importante pour confirmer ce recrutement : l’origine du joueur.

Marseille encore sur les traces du FC Barcelone ?

Compenser un défaut de formation
La formation olympienne n’a sorti que très peu de joueurs efficaces ces dernières années. Pour compenser un défaut de formation et une dégringolade de son équipe B, l’OM a adopté une stratégie différente mais qui a tendance à porter ses fruits : recruter des joueurs qui ont grandi dans la région et qui éprouvent un attachement réel pour leur club d’enfance.

Le FC Barcelone fait évoluer des joueurs locaux (catalans) par son centre de formation de la Masia, l’OM trouve son vivier dans les locaux partis terminer leur formation dans d’autres clubs nationaux. Marseille est tellement imposant au niveau régional qu’il ne parvient pas à accueillir la quantité de joueurs talentueux de PACA.

Ainsi, sur les dernières années, les meilleurs joueurs de l’OM ont évolué dans les clubs de la région, s’ils n’ont pas été un jour ramasseur de balles au Vélodrome : Julien Rodiguez (formé à Istres), Gael Givet (d’Arles), (de Martigues), (de Martigues), Raspentino (de Marignane), Amalfitano (Nice, formé à Cannes), Cyril Rool (Pertuis). On a dit bons joueurs merde.

Des joueurs formés dans la région et attachés à un club comme Marseille, qui a un réel impact culturel sur la population, sont moins susceptibles de partir rapidement. Proches de leurs familles, ils vont tenter de s’imposer dans leur club de coeur (jurisprudence Gignac).

Pour info, Foued Kadir est né à Martigues, à 20 kilomètres de Marseille…

 Olympique de Marseille> Voir toute l'actualité du club
 Valenciennes FC> Voir toute l'actualité du club
Sébastien Couix

Sébastien est plongé depuis plus de 20 ans dans le football, à tel point qu’il est devenu arbitre de football. Débarqué sur Panam' avec les prétentions d'un Pancrate, il préfère maintenant cracher son venin sur son blog. Vous êtes dessus !

Sébastien Couix
Angleterre
Espagne
Italie
Allemagne
France
Partager cet article par email










Submit