Restons connectés

Xerez Deportivo FC : ses supporteurs battent des records

Espagne

Xerez Deportivo FC : ses supporteurs battent des records

Lors de la saison 2009/2010, le CD Xerez a évolué en première division. Exaspérés par la mauvaise gestion et les descentes successives de leur équipe, les supporteurs ont décidé de fonder un nouveau club, le Xerez Deportivo FC.

Partis en bas de l’échelle du football espagnol, soit la seconde division Andalouse (équivalent à une première division de district en France), les supporteurs ont décidé de suivre cette nouvelle entité. Avec 6000 spectateurs de moyenne par match, le Xerez Deportivo FC entre dans le top 35 des clubs avec le plus de socios en Espagne.

Pendant que l’autre club est en train d’agoniser en Tercera Division (CFA en France), quatre ans après son passage en Liga BBVA, le Xerez Deportivo, vient d’achever sa première saison avec une montée à la clé. L’équipe a marqué contre tous ses rivaux et affiche une seule défaite au compteur.

L’entraineur n’est autre que  qui entrainait auparavant l’autre Xerez au niveau professionnel. De cette manière, le succès est assuré. Le club a d’ailleurs battu le record d’affluence en catégorie régionale, avec 8200 spectateurs contre Guadiaro.

Xerez Deportivo FC : ses supporteurs battent des records

Le stade de Chapin compte plus de public que la plupart des équipes de Liga Adelante, de presque toutes les équipes de Segunda B (National en France) excepté Oviedo et Santander, et dépasse toutes celles de Tercera (CFA en France). Il y a d’ailleurs quatre divisions d’écart avec cette dernière.

En plus de cela, Le Xerez Deportivo s’implique dans différentes causes et associations de la ville de Jérez. Il participe à divers évènements, notamment dans les écoles pour enseigner les valeurs sportives, très actif dans le don du sang, et défile même lors du carnaval de la ville.

En espérant les voir le plus rapidement possible au niveau professionnel. Comme toujours, le temps nous le dira, mais s’ils conservent le même appui, ils devraient gravir assez vite les échelons qui les mènent vers l’élite du football espagnol.

L’œil aiguisé, l'analyse affûtée, il s'acoquine avec le "futbol" canarien et porte le ballon rond en dessous d'une latitude inconnue...

... à lire dans Espagne

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour