Restons connectés

Vis ta vie d’El-Hadji Diouf à Glasgow

Angleterre

Vis ta vie d’El-Hadji Diouf à Glasgow

Bien avant Djibril Cissé et ses coupes folles, bien avant Zlatan et ses frasques médiatiques, il y avait El-Hadji Diouf. Le vieux prodige sénégalais a débarqué en Ecosse rempli de l’envie du joueur en prêt qui fait un choix de carrière par défaut. Bienvenue sur TF1 avec le dernier Wanavip de la maison.

« Va te faire foutre, toi et ta jambe ! »

Arrivé au mercato hivernal en prêt de Blackburn, El-Hadji a posé ses valises avec la réputation qui le suivait : très bagarreur, égocentrique, personnel et surtout vulgairement inefficace. Ainsi, Diouf se faisait remarquer en cassant la jambe de Jamie Mackie, joueur des Quens Park Rangers, quelques jours avant de prendre l’avion. Mais c’est surtout la réaction d’El Hadji Diouf qui a scandalisé outre-Manche. « Va te faire foutre, toi et ta jambe ! ».

Chassé d’Angleterre suite à des différents avec à peu près tout le monde (entraineur, supporters, …), il vient renforcer une attaque écossaise orpheline de Kris Boyd, le génial buteur local, parti l’été dernier voir si l’herbe est plus verte en … D2 anglaise, à Middlesbrough, et Kenny Miller, qui a filé en Turquie au mercato hivernal. En effet, les Glasgow Rangers sont au fond du gouffre financièrement.

A peine arrivé, le club repasse derrière l’ennemi juré, le Celtic. On a déjà vu mieux niveau contexte d’intégration.

Celtic, mon amour

Son dépucelage, Dioufy (surnom de la presse britannique) va le faire contre le Celtic avec un Olf Firm comme dans le bon vieux temps : défaite large des Gers, bousculades et testicules. Dans un premier temps, El-Hadji Diouf se fait narguer par buteur Scott Brown. Dans l’atercation, El-Hadji n’hésitera pas à chopper les burnes de Beram Kayal. Carton jaune.

Pour finir, une faute de l’autre côté du terrain contestée par l’entraineur des verts Neil Lennon a énervé le sénégalais. Ce dernier se précipite vers le menacer, chose à ne pas faire dans un dernier comme celui-là. Au passage, on notera la petite pointe de racisme d’un supporter des Bhoys au micro :

Lors de leur dernière confrontation le 20 mars dernier, enfin gagnée par les Rangers, Diouf est sur le banc. Entré à 5 minutes du terme, il trouve même le moyen de se prendre un jaune pour simulation. Merci l’artiste. Alors que ces derbys avaient perdu en violence, l’arrivée de certains joueurs a ravivé des craintes de batailles rangées sur le carré vert, à tel point que la Police a convoqué les deux clubs en amont de la dernière rencontre.

Sept matchs seulement après son arrivée, Diouf a déjà déchiré et jeté son maillot à la fin d’un match.

D’après l’ancienne gloire du Celtic, Hartson, Diouf n’est qu’une « blague » : « Tout le monde sait de quoi il est malheureusement capable… mais on devrait au moins lui donner le bénéfice du doute. Malgré cela, depuis qu’il est arrivé à Glasgow, il n’a rien fait d’autre que de causer des problèmes. Apparemment, il en a déjà eu dans des boites de nuit ou je ne sais quoi. Quand vous jouez un Old Firm, vous devez bien vous comporter. Jeter son maillot au bout de 7 matchs n’est pas normal. Si vous vous appelez Larsson, encore, ça peut passer, mais là… Il doit réaliser qu’il a un rôle important à jouer dans cette équipe. »

Au fond du tunnel, la lumière

Signe encourageant, il a marqué ses deux premiers buts importants ces dernières semaines. Le premier fut marqué d’une superbe reprise de la tête contre le Sporting Lisbonne en seizièmes de finale de Ligue Europa. Un but décisif. Le second fut marqué à domicile pour la victoire in extremis des Rangers contre… Kilmarnock, bon 5ème. Ca ne sonne pas Lion de la Terranga…

La semaine dernière, en marge de la victoire des Gers contre le Celtic, il faisait même du pied pour revenir en Ligue 1, notamment à Paris malgré son salaire astronomique (250 000€/mois, nous ne nous amuserons pas à calculer le prix de chacun de ses buts) : « Pourquoi pas un retour en France ? Lens, c’est le club de mon cœur. Peut-être dans deux ans, on ne sait jamais. Dans le football tout va vite. Mais gagner un titre avec le Paris Saint-Germain, ce serait magnifique. » Lens en Ligue 2 ne semble pas l’emballer.

En même temps, avec le même agent que Stéphane Dalmat, il ne fallait pas en espérer beaucoup.

Vis ta vie d'El-Hadji Diouf à Glasgow

Pimp my choix de carrière

En février dernier, les ébats sexuels d’El hadji Diouf ont passionné les anglais. Diouf s’est illustré en s’exposant nu dans une salle avant d’envoyer la photo aux filles en guise de plan de drague. L’affaire fait grand bruit et le tabloid The Sun, tiré à 3 millions d’exemplaires, s’est procuré la photo. Le même journal indique que Diouf garde une centaine de photos où il est nu sur son téléphone et envoie à tout va des messages illustrées aux femmes et espère en recevoir en retour. L’intéressé pourtant interrogé par The Sun n’a pas démenti les faits et rappelle son passé d’enfant qui « jouait au football les pieds nus ».

Sébastien est plongé depuis plus de 20 ans dans le football, à tel point qu’il est devenu arbitre de football. Débarqué sur Panam' avec les prétentions d'un Pancrate, il préfère maintenant cracher son venin sur son blog. Vous êtes dessus !

... à lire dans Angleterre

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour