Mohamed Bangura a rejoint le vice-champion écossais quelques minutes avant la clôture du marché des transferts de la Scottish Premier League. Adoubé par la légende Henrik Larsson, l’attaquant de 22 ans ne peut être que le préféré du Celtic Park. Après un mois, Mohamed s’attire déjà les foudres de son club.

Arrivé à court de forme à Glasgow en provenance de Suède, l’attaquant international du Sierra Leone (5 fois international) était annoncé comme « capable d’éclipser Henrik Larsson » dans les coeurs des supporters d’après les analystes locaux. Sacré challenge. Ce dernier l’a d’ailleurs conseillé à son ancien club après avoir été étonné de ses performances du côté de l’AIK Stockholm, le trouvant particulièrement « intelligent sur le terrain ». Son sélectionneur, le suédois Lars-Olof Mattsson, le trouve aussi capable d’éblouir le club catholique de par sa vitesse d’exécution et sa précision. L’an passé, il a inscrit 7 buts pour 33 apparitions.

En coulisses, son recrutement est arrivé à quelques minutes de la fin du mercato suite à l’échec du transfert de l’attaquant du Maritimo Funchal (Portugal) Baba Diawara à cause d’un permis de travail qui n’a pas été accordé par les autorités britanniques.

Dès sa signature, Mohamed Bangura a refusé de porter le numéro de Larsson, le n°7, par peur de la pression des supporters. Ainsi, les dirigeants lui ont attribué le n°14.

C’est là que sa communication a commencé à être défaillante. Son agent suédois, Patrick Mörk, a lancé les hostilités en indiquant que les « supporters allaient adorer Bangura et qu’il ne devrait pas tarder un signer dans un grand championnat dans un futur pas si lointain », juste après avoir écorché le nom de la légende locale (l’appelant Henry Larsson). Sympa quelques heures seulement après son arrivée !

Buteur sur penalty avec son équipe du Sierra Leone contre l’Egypte le week end dernier, l’attaquant qui a signé pour 4 ans a rajouté de l’huile sur le feu hier soir, quelques jours seulement après ses débuts contre Motherwell : « Venir au Celtic est excitant pour moi car c’est une nouvelle étape dans ma carrière. Je dois travailler pour atteindre le top, c’est à dire la Premier League ou la Liga, voire le Calcio. Si possible, j’aimerais franchir le pas dès la fin de l’année« .

Erreur de jeunesse ou réelle connerie ? Chez PKFoot, on dit kif-kif. Encore une preuve que le championnat écossais est à la dérive. Reste à savoir si le repêchage du Celtic en Europa League, suite à l’élimination du FC Sion par l’UEFA, va le faire changer d’avis.

Mohamed Bangura : déjà adulé, déjà détesté

Mohamed va tellement vite qu'on ne va pas le voir longtemps au Celtic Park

Sébastien Couix

Sébastien est plongé depuis plus de 20 ans dans le football, à tel point qu’il est devenu arbitre de football. Débarqué sur Panam' avec les prétentions d'un Pancrate, il préfère maintenant cracher son venin sur son blog. Vous êtes dessus !

Sébastien Couix
  • Johann

    C’est maladroit mais la vérité. Le Celtic ne peut plus être qu’un tremplin. Précisions que Bangura est venu là parce que l’AIK avait besoin de liquidités et que le club s’est séparé de ses meilleurs joueurs cet été. Quant aux journalistes écossais qui le comparent déjà à Larsson…

Angleterre
Espagne
Italie
Allemagne
France
Partager cet article par email










Submit