« Raymond Domenech est le pire entraîneur qu’ait connu la France depuis Louis XVI ». La sentence est de Cantona et a priori, quand l’homme au col relevé sort de sa réserve, à l’instar des mouettes vis-à-vis du chalutier, on a tendance à le suivre. Sauf que là, le King a tort.

D’accord, ray bus, c’est une flopée de cracks crashés (regardez les stats de Trezeguet avec et sans lui en équipe de France si enfoncer les portes ouvertes vous amuse), une animation affligeante et une gestion assez lamentable des 23 pauvres (ben oui, ils n’ont pas touché la prime) gars censés donner corps au néant.

Mais qu’on ne s’y trompe pas : à côté de Gérard Houllier, le prédécesseur de Blanc ferait presque figure de seigneur du ballon rond.

Ah bon ? Pourtant, Houllier, c’est plusieurs championnats de France, des coupes à la pelle, le PSG, Liverpool, l’OL et une campagne de qualifications assez probante à deux matches près. Bref, un type dont les connaissances footballistiques ne sont pas à discuter…

Hélas, si l’entraîneur n’est pas sujet à caution, que dire de l’homme?

J’ai cru comprendre que l’homme, au cœur pourtant si tendre, clouait encore et toujours au pilori d’une presse bien complaisante le sieur Ginola, coupable de « trahison » pour avoir voulu vraiment jouer un coup franc qu’avec un peu plus de roublardise, il aurait pu faire durer le long de la touche jusqu’à la fin du match qui, finalement, coûtera la qualification aux bleus. D’ailleurs, apprend-on dans le livre Paroles d’entraîneur, c’est aussi un peu à cause de Jacquet, qui avait tenu à conserver dans l’effectif le feu follet du parc malgré l’avis du coach.

Bon d’accord, c’était une connerie, ce centre. Mais il me semble devoir mettre en avant deux faits :

  1. Ginola n’était pas sur le terrain lors du France-Israel qui précédait ce match couperet, match honteusement donné aux visiteurs (combien de fois la France a-t-elle perdu contre Israel depuis ? Et avant ?)
  2. Si Ginola est l’entier responsable de ce fiasco, je trouve amusant de constater à quel point Houllier a changé son approche des grands événements depuis : à la mi-temps de France-Israel (2-1 pour la France), les bleus célébraient la qualification au champagne. Quelques années plus tard, il interdira aux joueurs de Liverpool de fêter leurs titres à la bière sous prétexte d’autres échéances à venir.

Alors Gérard, s’agit-il vraiment uniquement de la connerie d’un joueur ou d’un apprentissage à la dure du bon vieux proverbe avec la peau de l’ours ?

En tout cas, quel que soit le bonus Unibet, je vous fiche mon billet que n’importe quel joueur de haut niveau préfèrerait être entraîné par un incompétent notoire que par un pauvre type malhonnête et lâche.

Pourquoi Houllier est il pire que Domenech ?

Premier point commun entre Ray et Gé : Robert Pires

Sébastien Couix

Sébastien est plongé depuis plus de 20 ans dans le football, à tel point qu’il est devenu arbitre de football. Débarqué sur Panam' avec les prétentions d'un Pancrate, il préfère maintenant cracher son venin sur son blog. Vous êtes dessus !

Sébastien Couix
Angleterre
Espagne
Italie
Allemagne
France