Didier Deschamps et le gala mérité des mondialistes

Quand Didier Deschamps a annoncé la liste des joueurs sélectionnés pour les rencontres face à l’Espagne (4 septembre au Stade de France) et la Serbie (7 septembre à Belgrade), ma première réaction a été :  » Quoi ! Encore Patrice Evra alors que son niveau est déjà discutable et qu’il aura 35 ans en 2016 ? Steve Mandanda sélectionné malgré son opération portes ouvertes dans le but marseillais ? Et que font ces joueurs remplaçants en club (Bacary Sagna, Mamadou Sakho) ou qui n’ont pas repris la compétition (Paul Pogba)… » Puis Didier Deschamps s’est exprimé. Il a reconduit son groupe des Mondialistes, sans Mickaël Landreau (retraité) et Olivier Giroud (blessé), logiquement remplacés par Mandanda et Alexandre Lacazette qui étaient dans les 30 pré-convoqués.

Alors on peut voir le verre de la Coupe du Monde à moitié plein (défaite en quarts contre les Champions du Monde) ou à moitié vide (service minimum en battant des adversaires moyens), toujours est-il qu’il est impossible de nier que ce séjour brésilien a fait du bien au football français. C’est donc logique de permettre à ce groupe de communier avec son public pour acter la réconciliation à la maison. Avec des matchs amicaux jusqu’à l’Euro 2016, Didier Deschamps aura tout le temps de peaufiner son groupe. Mais par contre, il sert à quoi le deuxième match en Serbie ?

lire la suite
Angleterre
Espagne
Italie
Allemagne
France