Espagne

Athletic Club de BilbaoAtletico MadridBetis SévilleCelta VigoElche CFEspanyol BarceloneFC BarceloneFC SévilleGetafe CFGrenade CFLevante UDMálaga CFOsasunaRayo VallecanoReal Madrid CFReal SociedadReal ValladolidUD AlmeriaValence CFVillareal CF

Diego Lopez a-t-il le respect du Real Madrid ?

Diego Lopez a une position particulièrement sensible. Ancien gardien du club, parti sur la pointe des pieds performer à Villareal et à Séville au point d’être appelé en équipe nationale, il est revenu au Real sous l’impulsion de Mourinho, alors opposé au gardien emblématique Iker Casillas. Très efficace et humble, il ne parvient pourtant pas à faire oublier le portier historique du club, surtout quand ce dernier est titulaire lors du dernier titre du club madrilène et la Coupe du Roi. Au point d’oublier que le Real peut gagner la Liga avec un Diego Lopez trop discret malgré un talent immense. Un « bis repetita » quand on se souvient la situation similaire du club avec l’égo de Raul, meilleur buteur du club espagnol.

lire la suite

Mais qui es-tu, Marcelo Bielsa ?

Ce n’est pas encore signé mais apparemment ça brûle, Marcelo Bielsa se rapproche de plus en plus de l’Olympique de Marseille. Après s’être demandé ce qu’il peut bien aller faire dans cette galère, penchons nous sur le profil du technicien de 58 ans qu’on surnomme « El Loco ». Un fada à Marseille, quoi de plus normal ?

lire la suite

Maillots de football : entre identité et innovation, entre histoire et marketing

Les maillots de football sont des équipements légers en apparence, mais lourds de symboles en réalité. Pour les clubs de football ou les sélections nationales, les maillots, porteurs des couleurs et de l’écusson du club ou de la fédération, sont des symboles identitaires extrêmement forts, bien au-delà de simples tenus sportives, du simple vêtement censé différencier deux équipes. Ces tenues sont souvent chargées d’histoire et représentatives de la culture d’un club ou d’une sélection nationale.

lire la suite

Uruguay : la famille Pandiani comme renfort

Walter Pandiani, c’est sans doute la tête la plus charismatique du football moderne. Un mélange d’ex-taulard et de bulldog plus connu pour ses coups de sang et sa sudation que pour ses pions. Pourtant, il marqué l’histoire de la plupart des clubs dans lequel il est passé. Le genre de mec à stopper une action pour aller fusiller du regard son coéquipier sur le banc de touche. Celui qui pourrait être son fils. Un vrai uruguyen comme on n’en fait plus et qui finit comme tous, chez lui, en Uruguay. Pépère. En famille.

lire la suite
Angleterre
Espagne
Italie
Allemagne
France