Ligue des Champions



Faut-il s’enflammer pour le PSG ?

Vous l’avez sans doute suivi, Paris s’est imposé 3 buts à 2, à domicile, face au FC Barcelone de Messi et Neymar. Victoire de Paris, malgré l’absence d’Ibrahimovic en attaque ou encore de Thiago Silva en défense. On se dit forcément que Paris est prometteur quand il sera au complet d’où nos questions, faut-il s’enflammer pour le PSG ? Le PSG devient-il un favori pour le titre finale ? Eléments de réponse …

lire la suite

On a vu Bayern Munich / Manchester City au lounge club adidas UCL

Ce mercredi, pour le retour de la Ligue des Champions, nous avons eu le plaisir d’être convié à voir le match dans le lounge club d’adidas qui se situe dans leur boutique dédiée sur les Champs Elysées. Au programme le visionnage de l’affiche du jour, Bayern de Munich contre Manchester City et quelques surprises pour nous mais aussi pour vous chers lecteurs de PKFoot ! Suspense …

lire la suite

Ligue des Champions 2014/15 : nos pronostics

C’est reparti pour la course à la coupe aux grandes oreilles, celle qui nous fait vibrer dès les premières notes de son hymne en milieu de semaine. Celle que tous les clubs français souhaitent disputer, quitte à s’y faire ridiculiser mais en repartant avec un gros chèque. Ah, le doux parfum des matchs européens où on se découvre une nouvelle équipe de cœur chaque année, ces rencontres où les spectateurs français peuvent (enfin) voir des matchs spectaculaires avec des buts !

lire la suite

Quelle sera l’équipe sensation de la Ligue des Champions 2014/2015 ?

Si les prétendants classiques au nouveau titre européen ont fait parler le chéquier durant le mercato, des outsiders oubliés se démarquent et pourraient créer la sensation dans une compétition où les paramètres sont nombreux et l’attente toujours énorme. Le Chelsea héroïque de Drogba, l’insolente jeunesse de Dortmund, les guerriers de l’Atlético Madrid … À qui le tour ?

lire la suite

La super Ligue des Champions

Avec ces huitièmes de finale de la Ligue des Champions, une tendance semble ressortir. La puissance et la maîtrise dégagées par les équipes à l’extérieur montrent que le football est maintenant séparé en trois classes distinctes : les clubs lambdas, les clubs de haut-niveau et les « top clubs » que représentent le Bayern Munich, Barcelone ou (après de monstrueux investissements) le PSG. Des clubs très avancés techniquement – ou scientifiquement, au choix – , financièrement et structurellement, qui rayonnent sur la Planète Foot à l’aide de joueurs intouchables pour un club moyen. Ce sont aussi ces clubs qui attirent comme des aimants les sponsors, capables de s’associer à des produits aussi originaux qu’inutiles. D’où l’idée de créer une Super Ligue des Champions afin de ne plus avoir à affronter des outsiders du fond de l’Europe. Un foot à 3 vitesses.

lire la suite

Tirages au sort des français : chance ou chkoumoune ?

La France semble vernie ces temps-ci. Avec le tirage au sort des groupes du Mondial 2014 au Brésil, on se voit déjà dans le dernier carré. Aujourd’hui, le PSG semble bien lancé pour gagner la Ligue des Champions à la faveur des mains de Luis Figo, en tombant sur le Bayer Leverkusen. Le français risque de déchanter bien vite. Avec le Honduras et l’Equateur, la France tire deux équipes solides ayant l’habitude de jouer dans un climat sud-américain très exigeant. Le PSG, quant à lui, est tombé sur le second d’une Bundesliga qui survole l’Europe, capable du pire mais aussi et surtout du meilleur sur ses terres. Ça sera autrement plus compliqué qu’Evian Thonon-Gaillard.

lire la suite

Guardiola, première victime du Bayern Munich

Personne ne donnait le Barça vainqueur hier à Munich. Tout le monde avait raison ! Les ibériques ont bu la tasse dans l’enfer de l’Allianz contre « la meilleure équipe de l’histoire du Bayern Munich », dixit son coach. Un engouement populaire qui rappelle étrangement celui qui entourait l’Inter Milan en 2010, quand le club lombard était allé jusqu’au bout. Pep Guardiola, qui débarquera l’été prochain en Bavière avec Mario Götze dans les bagages, sera attendu au tournant. Il devra aller plus loin que la perfection et gagner plus de trophées qu’il n’en existe. Chacune de ses victoires devra se faire avec au moins la même manière que cette année, sous peine de transformer son incroyable opportunité en fiasco mémorable. Luis Enrique est là pour en témoigner.

lire la suite
Angleterre
Espagne
Italie
Allemagne
France