PKFoot

Dites adieu à la formation « à la française »

Le Paris SG empile les princes. rejoint ainsi le club de la capitale pour gagner un des derniers championnats qui lui manquent. Derrière, des joueurs présentés par les journalistes – et les annonceurs – comme les futures stars de l’équipe de France (Chantôme, Sakho) cherchent une tribu qui accepterait de les faire jouer plus de dix matchs dans la saison. Si le championnat français peut se vanter de voir de telles stars fouler ses pelouses, notre équipe nationale a du soucis à se faire en sachant que ses perles ont du mal à être titulaires dans des clubs d’envergure et copie le modèle anglais qui est loin d’être un exemple. Lille et Lyon ont déjà flairé le bon coup à faire et préparent déjà demain en récupérant les miettes qataries. Le mercato français est plus que jamais à double vitesse.

Vous aimerez aussi

Partager cet article par email










Submit