Restons connectés

Faro croque le foot avec mordant

Interviews

Faro croque le foot avec mordant

Le foot, il y a ceux qui y jouent, ceux qui le regardent, ceux qui le commentent… mais il y aussi ceux, moins nombreux, qui le croquent. C’est le cas du dessinateur de presse Faro qui caricature le sport depuis des années. Interview.

Pour quels médias sportifs dessinez-vous aujourd’hui ? Et comment avez-vous débuté dans ce milieu ?

En matière de sport je dessine dans l’Equipe et France Football, je suis aussi bien présent dans les pages sportives du quotidien Nice-Matin. J’ai débuté en envoyant mes dessins à des sites Internet spécialisés il y a une quinzaine d’années, ça a rapidement bien marché et j’ai pu commencer à travailler dans la presse, d’abord sportive, puis d’autres domaines ont suivi.

Faro croque le foot avec mordant

Votre première passion, c’est le sport ou le dessin ?

Vraiment les deux, j’ai toujours aimé le sport … comme pratiquant avant tout, mais aussi comme suiveur, et j’aime aussi beaucoup les « à côté ». Depuis petit, grâce à mon grand père je me suis construit une culture sportive assez étoffée.
Pour ce qui est du dessin, comme la plupart de mes collègues j’ai toujours dessiné depuis l’école et c’est finalement tout naturellement que j’ai fini par en faire mon métier avec le sentiment d’être bien à ma place. En effet, j’ai toujours ambitionné de dessiner pour France football ou l’Equipe même quand j’en étais très très loin. J’ai donc la chance d’avoir réuni deux passions.

De par ses excès, le foot est-il le sport le plus facile à caricaturer ?

Très clairement oui, il est aussi le sport le plus suivi ce qui fait qu’un dessin sur le foot aura toujours plus d’impact qu’un dessin sur n’importe quel autre sport. C’est parfois dommage, certains très bons dessins peuvent passer inaperçus car ils ne traitent pas le sujet football.

Regardez-vous beaucoup de matchs au stade ou devant la TV ? Ou est-ce plutôt l’actu sportive et son lot de polémiques qui vous inspire ?

Je regarde assez peu de matchs finalement. Le match n’a que peu d’intérêt pour moi professionnellement parlant, ce sont évidemment tous les à côtés qui fournissent matière à caricature.

Y’-a-t-il parfois de la censure par les médias ou de l’auto-censure de votre part ? En football aussi peut-on rire de tout ?

Je ne pratique pas à proprement parler l’auto censure, cela dit j’adapte évidemment mes dessins à mon lectorat. Lorsque je dessine pour l’Equipe, je ne réfléchis pas de la même façon que lorsque je dessine pour un journal satirique. Il est vrai également qu’il y a quelques (rares) personnages intouchables dans certains médias, et je le regrette … Pour rester dans le domaine purement sportif, je me lâche plus dans France football que dans l’Equipe par exemple, les lecteurs y étant plus connaisseurs en général.

Et au-delà du rire, la caricature n’est-elle pas le moyen de dire tout haut, ce que beaucoup de journalistes sportifs n’osent même pas dire tout bas de peur de se faire “blacklister” par les clubs ou les joueurs ?

Oui c’est vrai, c’est quelque chose que je ressens souvent. D’ailleurs, ils sont nombreux à me le dire : dans n’importe quel journal il y a une limite à ne pas franchir, disons que le caricaturiste est tout en haut de la limite … il peut même la franchir de temps en temps.

Faro croque le foot avec mordant

La L1 vient de reprendre : en dehors du PSG, de l’OM et de Jean-Michel Aulas, y’a-t-il de la place pour les autres clubs dans le dessin de presse ?

C’est difficile, les autres clubs doivent vraiment proposer une actu ponctuelle pour avoir droit à un dessin, mais ça arrive heureusement. Mais il est évident qu’avec Paris, Lyon Marseille il y a toujours quelque chose à faire, c’est plus difficile avec Troyes, Lorient ou Caen.

Votre métier, c’est le dessin de presse mais c’est aussi la BD. Après François Hollande et Bernard Tapie, à quand une nouvelle BD foot ?

C’est prévu, difficile d’en dire plus tant que tout n’est pas signé (un peu comme en matière de transfert :-)) mais si tout se passe bien, vous aurez bientôt de mes nouvelles avec une BD traitant d’un sujet assez proche de ce que je fais dans l’Equipe ou France football.

Vous pouvez retrouver tout l’humour de Faro sur son site web et les réseaux sociaux Twitter et Facebook.

Passionné de football, j'adore analyser et décortiquer le milieu du ballon rond (stratégie des clubs, tactiques des entraîneurs, performances des joueurs...) en essayant d'apporter un regard décalé et en provocant le débat.

... à lire dans Interviews

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Devenez rédacteur sur le blog foot PKFoot.com
Retour