Un gardien arrêté après avoir encaissé 43 buts en un match

En Allemagne, un gardien de but d’une équipe régionale a été entendu par la police locale après avoir encaissé 43 buts dans le même match. Marco Kwiotek est à créditer d’un sacré match et n’a pas écœuré les attaquants adverses mais bien sa propre défense.

Le PSV Oberhausen a démarré son championnat régional en fanfare. Avec six victoires et un match nul l’équipe de la banlieue de Duisbourg fait figure d’épouvantail dans la Kreisliga C (ligue de district allemande). L’équipe de Bottrop, qui a été humilié 13-0 à domicile par le PSV Oberhausen, peut le confirmer.

Mais que dire de la performance du SV Vonderort le 11 septembre dernier, encaissant huit buts de Marvin Augenstein, neuf de Simon Zentsis et jusqu’à 11 buts attribués au seul Valentin-Alfonso Gil. Au total, c’est la bagatelle de 43 buts qui ont été inscrits. Le gardien Marco Kwiotek a donc été récupérer la balle au fond de ses propres filets 43 fois, incapable d’arrêter la moindre tentative de l’équipe adverse.

A la mi-temps, le score était déjà de 35-0, au point que l’équipe adverse a décidé de retirer 3 de ses joueurs pour rééquilibrer les débats. Niveau humiliation, on ne fait pas mieux.

Cinq jours après le match, la police locale a débarqué pendant l’entrainement. Deux voitures sont arrivées pour escorter le gardien allemand de 25 ans jusqu’au commissariat afin de l’interroger sur ce fait peu commun. Certaines rumeurs parlent de paris truqués. On se demande bien ce qui a pu leur mettre la puce à l’oreille.

Depuis cet incident, plus de nouvelles de Marco et c’est pas son équipe qui va s’en plaindre. Elle a seulement encaissé 8 buts lors du dernier match.

Vous aimerez aussi

N'oubliez pas de nous suivre Facebook et Twitter