AvideceWopyBalab

Lizarazu, Sagnol, Micoud puis Ribéry ont fait des émules en Allemagne. Les clubs de ont en effet appris à aimer les joueurs français, mais cette fois, même les petits clubs se sont fait plaisir durant ce mercato.

Joshua Guilavogui fait le job depuis trois ans à Wolfsburg et le talent de a éclaté la saison dernière avec le Bayern : dans le passé ou récemment, la qualité des joueurs formés en France n’est plus à démontrer en Allemagne. L’ex-rennais Ousmane Dembele (15 M€ ?) régale déjà Dortmund (où a également signé Raphaël Guerreiro, 12 M€ depuis Lorient). Les deux recrues du Borussia sont d’ailleurs les seules à être vraiment « bankable » dans ce mercato franco-allemand, car la plupart des autres joueurs de L1 sont plutôt des promesses en quête de temps de jeu.

Avec ses moyens, ses ambitions, ses stades, son public et son jeu spectaculaire, la devient ainsi un nouvel eldorado pour les jeunes joueurs… et également pour les clubs français qui apprécient les indemnités de transfert. Certes un peu plus âgé, Benjamin Stambouli a justement décidé de tenter sa chance parmi les grands clubs de du côté de Schalke (10 M€). Mais il n’y a pas que les grosses cylindrées qui recrutent du « franzosisch« , la tendance vient aussi des petits clubs :

La signature de Marcel Tisserand (Monaco) à Ingolstadt (5 M€) est la dernière en date. Après une bonne saison à Toulouse, le défenseur ne pouvait pas espérer suffisamment de temps de jeu à Monaco et il a préféré découvrir le championnat allemand plutôt que de jouer les doublures en France.

https://twitter.com/Schanzer/status/770924167503941632

Le LOSC a transféré deux joueurs en Allemagne cet été. Sehrou Guirassy, auteur d’une bonne demi-saison en prêt à Auxerre (L2, 8 buts) et d’un très bon tournoi de Toulon, a rejoint Cologne qui n’a pas hésité à investir 6 M€ dans cet attaquant puissant et prometteur qui vient renforcer un secteur offensif déjà composé de l’ex-Bastiais Anthony Modeste. A 20 ans également comme son ancien coéquipier, Benjamin Pavard n’est jamais entré dans les plans d’Antonetti malgré de belles promesses affichées sous et avec les espoirs. Club de deuxième division, Stuttgart a osé mettre 5 M€ sur l’ex-défenseur lillois.

Jean-Philippe Gbamin (Lens) a rejoint Gaëtan Bussmann (ex-Metz) à Mayence (5 M€), en compagnie d’ailleurs du gardien danois Lössl (Guingamp). Même pas encore professionnel, Mamadou Doucouré a lui quitté le PSG pour M’Gladbach. Qui a dit que les jeunes ne voyaient que par la Premier League ?