AvideceWopyBalab

Pour l’ancien professionnel du Bayern Manfred Bender, le marasme sportif à Munich est principalement lié à l’entraîneur Julian Nagelsmann.

« Un boulanger pourrait aussi entraîner le FC Bayern », a déclaré le joueur de 56 ans dans une interview à « Sportradio Deutschland », « il n’a pas besoin d’être un si bon entraîneur, il doit juste être capable de diriger l’équipe. Nagelsmann ne peut pas encore faire ça. »

Bender, qui avait remporté le titre de champion à deux reprises avec le Bayern, conseille à Nagelsmann de garder ses distances avec l’équipe. « Avec Julian, j’ai le sentiment qu’il veut être sur un pied d’égalité avec les joueurs. Au lieu de conduire dans le parking souterrain, il vient avec l’e-board et se présente », a déclaré Bender.

Mais il est désormais au Bayern, « il faut qu’il le reprenne ». Le fait que Nagelsmann ait publiquement décrit sa défense comme un tas de poulets était « sous-optimal » pour Bender. En tant qu’entraîneur du Bayern, on ne peut pas dire ça. Mais il est encore jeune. »

L’ex-professionnel du Bayern tire contre Sané

Bender voit également un « problème Lewandowski au Bayern. Ils n’ont pas d’attaquant pur-sang. Vous avez besoin de gars qui veulent marquer des buts, ils n’existent pas dans l’équipe nationale ou au Bayern. »

Bender ne donne pas un bon poil au joueur national Leroy Sané, il ne fait qu’un top match tous les six matchs : « Tu ne le vois rien. De temps en temps j’ai l’impression qu’il ne comprend pas le jeu du tout. »

En vue de la Coupe du monde au Qatar, Manfred Bender emmènerait de Dortmund avec lui en défense centrale. « Antonio Rüdiger est toujours le plus régulier. C’est encore trop gros pour Nico Schlotterbeck. C’est la même chose avec Süle. Il n’y arrive pas non plus », a déclaré Bender.