Restons connectés

Claudio Pizarro et le Werder Brême, l’histoire continue

Allemagne

Claudio Pizarro et le Werder Brême, l’histoire continue

Certaines personnes affirment qu’il n’est jamais bon de se remettre avec quelqu’un qu’on a aimé, mais dont on s’est séparé. Ce n’est pas le cas de Pizarro et du Werder Brême, qui vivent une histoire commune assez incroyable.

Pizarro va signer pour la cinquième fois au Werder Brême (prêt et transferts inclus), et entamé son quatrième passage dans un club où il est une idole absolue. Le Péruvien, figure historique de la Bundesliga, aura tout connu avec le club fondé en 1899, dont il est le meilleur buteur de l’histoire.

C’est au Werder qu’il a débuté son parcours européen, avec 2 saisons abouties sur le plan personnel, que ça soit en Bundesliga ou en coupe d’Europe. Jeune, prometteur, le buteur signe comme beaucoup d’éléments qui se démarquent en Allemagne au Bayern Munich, où il évolue 6 saisons, le temps de faire le doublé coupe-championnat à 3 reprises.

En situation d’échec à Chelsea, pour sa première et seule expérience européenne hors de son Allemagne adoptive, vers qui se retourne Pizarro ? Vers le Werder Brême, bien évidemment. Le Péruvien signe son retour en prêt, durant lequel ses belles performances et le parcours européen de son club, qui atteint la finale de la C3 face à Donetsk, incitent les dirigeants à le conserver, et à le faire signer un accord avec eux, pour la troisième fois donc. S’en suivent 3 saisons encore prolifiques, notamment sur la scène européenne.

Grâce à ses 89 buts en 144 matches durant ce retour, il en profite pour devenir le meilleur buteur étranger de l’histoire de la Bundesliga, avec 134 réalisations (un total porté à 192 depuis, mais que Lewandowski devrait battre prochainement s’il reste au Bayern).

Adepte des retours au sein de clubs où il conserve une belle image, Pizarro retourne au Bayern, où son expérience et son rôle dans la rotation est apprécié. Ce passage, qui lui permettra de gagner la Ligue des champions, s’achève au bout de 3 ans pour une signature… au Werder évidemment.

On l’imagine plus vieux, moins capable d’enchaîner les matches, mais lui réalise une grande saison (ce qui en fait notre coup de cœur sur la saison 15/16), devient le 5e meilleur buteur de l’histoire de la Bundesliga, contribue au maintien du club et rempile pour une saison. Moins prolifique la saison suivante, il prolonge le plaisir à Cologne, relégué. Désireux de continuer au plus haut niveau, Pizarro a décidé cet été de signer… au Werder Brême. Pour la dernière fois ?

Amoureux du beau jeu, je suis un épicurien qui cherche avant tout à voir de beaux moments de football. Mon avis n’engage que moi.

... à lire dans Allemagne

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Devenez rédacteur sur le blog foot PKFoot.com
Retour