Neven vaincu, mais Neven adulé. De retour au Signal Iduna Park, deux après son départ pour l’AS Saint-Etienne, Neven Subotic a été acclamé par le public du BVB à la fin de la rencontre. À Dortmund, on n’oublie pas ses anciennes gloires. Et les images font plaisir à voir.

En déplacement à Dortmund le week-end dernier, l’Union Berlin est reparti avec une manita dans la capitale – avec notamment un nouveau doublé du Norvégien Erling Haaland. Si l’après-midi a été désastreuse pour les joueurs d’Urs Fischer,  est reparti de la Ruhr moins « assommé » que ses coéquipiers. En effet, cette rencontre entre les Borussen et l’Eisern sonnait comme les grandes retrouvailles avec le Mur Jaune pour le défenseur serbe. Et les supporters Schwarz-Gelben n’ont pas oublié celui qui a porté les couleurs du club pendant près de dix ans, entre 2008 et 2018, l’un des hommes forts du club pendant le mandat Klopp.

Quelques instants après le coup de sifflet final – et pendant que les joueurs du BVB saluent les supporters aux quatre coins du Signal Iduna Park, le Mur Jaune a entonné des chants à la gloire de leur ancien défenseur. Et l’intéressé a particulièrement apprécié jusqu’à reprendre les chants des ultas de la Südtribune.

«  C’était un moment tellement spécial pour moi. Il n’y a pas de script pour ça. Tout ce qui se passe ce soir est très spécial car il y a 25 000 fans incroyables qui sont ici pour me soutenir et me montrer leur soutien. C’est un moment vraiment particulier pour ma carrière, mais aussi pour ma vie. »

The yellow wall always remembers.

Fabien Esvan

Partisan d'un football simple et bien pratiqué, élevé en Tribune La Trinitaine avec le FC Lorient de Sir Christian Gourcuff, amoureux des belles histoires du ballon rond et de ses anecdotes.