Restons connectés

El-Hadji Diouf sait rester nature

Angleterre

El-Hadji Diouf sait rester nature

Depuis janvier dernier, Diouf était prêté à Glasgow chez les Rangers. L’accueil local avait été particulier (sifflets, voiture rayée, bananes, …) mais ce qui semble l’attendre dans son club d’origine, Blackburn Rovers, risque d’être encore plus chaud.

Dur d’imaginer que le joueur a été élu deux fois « meilleur joueur africain de l’année ». A croire que le titre donne le melon.

Alors que son équipe a repris l’entrainement et les matchs amicaux de pré-saison (victoire en amical contre Accrington Stanley 2-1), El-Hadji Diouf n’a toujours pas donné signe de vie au centre d’entrainement des Blackburn Rovers.

En effet, fin mai, il avait était envoyé en vacances avant ses coéquipiers des Rovers pour avoir fièrement et sans doute trop montré sa médaille de champion d’Ecosse sous le nez de ses coéquipiers de Blackburn. Les dirigeants ont trouvé son geste déplacé, compte-tenu du fait que Blackburn Rovers a lutté pour le maintien durant toute la saison.

Si son exclusion fut immédiate, les dirigeants attendaient son retour pour le début de la nouvelle saison. Le club reste sans nouvelle de lui depuis mai dernier.

Et quand le site du club ne met pas de numéro sur votre fiche, ça n’est pas bon signe… Il semble que Diouf n’est plus le bienvenu du côté d’Ewood Park. Des rumeurs l’envoient vers West Ham, club de son ancien coach Sam Allardyce.

El-Hadji Diouf sait rester nature

Sébastien est plongé depuis plus de 20 ans dans le football, à tel point qu’il est devenu arbitre de football. Débarqué sur Panam' avec les prétentions d'un Pancrate, il préfère maintenant cracher son venin sur son blog. Vous êtes dessus !

... à lire dans Angleterre

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour