Restons connectés

Lukaku / Jay-Z : un point d’entrée US en Europe ?

Angleterre Manchester United

Lukaku / Jay-Z : un point d’entrée US en Europe ?

L’annonce est un peu passée inaperçue mais , l’avant-centre du club le plus riche du monde, Manchester United, a rejoint il y a quelques semaines l’écurie d’un des… rappeurs les plus riches de la planète, Jay-Z, à travers sa société d’agents ROC Nation Sports.

Il devient le second footballeur, après le défenseur international allemand, Jérôme Boateng, à lier ses intérêts auprès de l’entité de management sportif du mari de Beyoncé.

Si les liens entre foot et rap ont toujours été assez proches (l’amitié Benzema-Booba en étant le point d’orgue), le changement d’agent de Lukaku a de quoi surprendre et interroger quelque peu sur la manière et les objectifs de chacune des parties.

Après avoir été lié à l’influent et tout aussi décrié Mino Raiola (agent de Zlatan, Balotelli, Pogba et Verrati entre autres), le choix du Belge n’est peut-être pas si innocent que cela et peut être pris en compte dans une stratégie plus globale de développement de notoriété.

En effet, ROC Nation Sports est en lien direct principalement avec des franchises U.S. de baseball, football américain et de basketball avec, en tête de pont, le basketteur des Golden State Warriors, Kevin Durant.

L’objectif étant pour Jay-Z et associés d’avoir une implantation auprès du sport le plus populaire de la planète et lui permettre d’attirer d’autres joueurs vedettes pouvant générer des bénéfices substantiels. Il lui fallait un joueur confirmé et dont la valeur marchande ne pouvait qu’augmenter à l’orée de la prochaine Coupe du Monde en Russie.

Lukaku, quant à lui, ne serait pas mécontent de quitter l’agent néerlando-italien omnipotent et recouvrer, d’une certaine façon, sa liberté. De plus, le fait de rejoindre ROC Nation Sports pourra lui ouvrir les portes d’un marché attractif en termes d’image, d’implantation et de rémunération.

Les moyens technologiques omniprésents, le numérique en mouvement et la puissance de frappe des businessmen U.S. new-look iront de pairs avec les moyens financiers.

Le fait qu’un joueur décide de quitter un monde pré-établi (les agents sont incontournables et Raiola un des plus influents) et d’aller vers d’autres cieux est un pavé jeté dans la mare de tous les autres agents dans un futur proche.

Le côté marketing et attractivité a dû certainement joué dans la décision de Lukaku mais l’idée qu’un joueur se «libère » du carcan d’un agent est une ironie et un précédent assez intéressant puisqu’il n’est pas interdit de penser que d’autres joueurs risquent de s’y engouffrer très prochainement….

Lukaku (attaquant, un poste plus exposé que défenseur dans l’imaginaire collectif), est en vitrine au sein de la Premier League (championnat le plus cher du monde). Tout est réuni pour que, finalement, les 2 parties s’y retrouvent.

Passionné d'histoire, de football et d'histoire du football, aimant le décalage, les passes bien ajustées et les reprises de volées dans la lucarne, je suis avec attention et précision le football turc. Fenerbahçe, Galatasaray, Besiktas ou même... Gençlerbirligi n'auront plus de secrets pour vous. Vive le football !

... à lire dans Angleterre

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Devenez rédacteur sur le blog foot PKFoot.com
Retour
▶️ NOTRE SONDAGE SUR LA PERCEPTION DES MARQUES PENDANT LE MONDIAL 2018, AVEC ECOFOOTJE PARTICIPE