Restons connectés

PKFoot

Le projet pharaonique de Leicester pour son futur centre d’entraînement

Angleterre

Le projet pharaonique de Leicester pour son futur centre d’entraînement

« Le centre d’entraînement le plus avancé d’Europe », rien que ça. Le champion d’Angleterre 2016 voit les choses en – très – grand pour son nouvel espace de vie quotidien.

C’est une des tendances à laquelle se livrent les clubs européens. Si la course à la construction du « stade le plus moderne et adapté aux spectateurs » bat son plein depuis quelques années, la bataille fait aussi rage sur le terrain des infrastructures d’entraînements, où beaucoup de clubs revendiquent le titre honorifique des meilleures installations pour pratiquer le football. Et les Foxes ont décidé de rentrer dans la course.

Le projet pharaonique de Leicester pour son futur centre d’entraînement

Des Foxes rusés pour le nouveau complexe. Copyright/KSS Architects

L’un des rêves de Vichai Srivaddhanaprabha enfin exaucé…

Pensé par le cabinet KSS Architects – qui a notamment travaillé sur le centre d’entraînement des Spurs, la Main Stand d’Anfield ou encore le court N°1 de Wimbledon, le futur complexe de Leicester ressemble à un petit bijou. Construit sur un site de 75 hectares à Charnwood, il ne comprendra pas moins de douze terrains dont un couvert, des salles de musculations, des espaces de vie et réception ainsi que de multiples espaces de récupération – des piscines, des jacuzzis froids, des salles de soins. Un projet prometteur et emballant pour Leicester, habitué aux rustres installations de Belvoir Drive depuis 1963.

Le projet pharaonique de Leicester pour son futur centre d’entraînement

Vichai, Claudio et le trophée. Copyright Getty Images

Ce projet est aussi un hommage et une réalisation posthume en l’honneur de Vichai Srivaddhanaprabha, l’ancien président du club, disparu tragiquement lors d’un accident d’hélicoptère aux abords du King Power Stadium, le 27 octobre dernier. En effet, ce nouveau centre d’entraînement était un chantier prioritaire pour l’ancien propriétaire du club, soucieux du développement et du rayonnement du club des Midlands.

« L’évolution est cruciale pour que notre club puisse continuer d’avancer, rester une force performante et compétitive dans la Premier League et pour continuer à créer des souvenirs pour les générations à venir. »

Vichai Srivaddhanaprabha, en 2018.

Vers une rénovation du King Power Stadium ?

Parallèlement à ce projet de nouveau centre de vie des Foxes, Khun Vichai rêvait également d’augmenter la capacité du King Power Stadium en lui offrant 40 000 places – contre 32 312 actuellement. Cette extension est dans les petits papiers du board de Leicester. De quoi offrir de belles perspectives à Leicester et lui permettre de s’installer – définitivement ? – à la table des grands du Royaume.

Même si le club s’est emparé du trône en 2016 au terme d’une saison aussi rocambolesque que fantastique, il ne faut pas oublier les nombreuses péripéties et difficultés du club de . Il n’y a encore pas si longtemps, le club des Midlands était habitué à la lutte pour la relégation ou encore à l’ascenseur avec les divisions inférieures. Le titre de champion remporté par les hommes de Claude Ranieri a permis de mettre à Leicester de se faire un nom sur la scène nationale mais aussi mondiale. Ces projets de construction illustrent les hautes ambitions affichées par le club. Alors, Claude Puel parviendra-t-il à mener sa barque jusqu’à la livraison de ces nouvelles infrastructures ?

Partisan d'un football simple et bien pratiqué, élevé en Tribune La Trinitaine avec le FC Lorient de Sir Christian Gourcuff, amoureux des belles histoires du ballon rond et de ses anecdotes.

... à lire dans Angleterre

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour