AvideceWopyBalab

Drôle de record pour cet Anglais, qui a terminé de visiter 93 terrains en 189 jours, un record détenu depuis les années 90. Et tout cela pour la bonne cause, bien sûr.

Samedi dernier, Ed Wood a battu son ancien record. Enfin, presque. Mieux que le tour du monde à la voile, un des records les plus populaires en Angleterre est celui de visiter tous les stades du système de « League » anglaise (92 stades répartis dans les 4 premières divisions) en un minimum de temps. Le but du jeu est donc d'allier passion du football, calendrier des équipes et une sacrée organisation.

Car si on calcule bien, ce passionné voit un match tous les 2 jours ou presque. Heureusement, le football est très bien réparti dans le calendrier outre-Manche. Il avait déjà eu l'idée de faire ce tour des stades dans les années 90, en se basant sur le record de 264 jours de deux autres fans à la fin des années 60. Il l'avait alors abaissé à 231 jours, avant qu'un journaliste sportif ne le batte 3 ans plus tard, en 225 jours.

Cet employé de banque, fan de Derby County, a déboursé près de 6500€ (soit 4 mois de salaire) pour effectuer cet incroyable tour des terrains de son pays. Enfin presque, puisque un stade « bonus », connu comme hébergeant la seule équipe anglaise en Ecosse, était aussi sur la route d'Ed. Samedi 18 février, son tour s'est terminé à Rochdale, qui recevait Charlton dans un match fou (3-3). Le Guinness Book était là pour authentifier son record, bien sûr, et Ed Wood a signé un document officiel, gardé les billets et posé sur une photo dans chacun des stades pour prouver qu'il les a bien fréquentés.

Maintenant, les clubs ne fournissent plus de ticket papier, mais ils jouent le jeu la plupart du temps et m'en donnent un gentiment. Sauf Arsenal, qui m'a fait payer un extra.
Ed Wood

Lors de chaque passage, Ed Wood a aussi levé des fonds et sensibilisé le public sur le cancer de la prostate. Le club gallois des News Saints a même proposé d'ajouter £500 si Ed passait chez eux, alors que ce stade n'était pas obligatoire pour battre le record, dixit le Guinness Book.

Je participe à la levée de fonds d'Ed Wood