Restons connectés

PKFoot

Tomas Rosicky dans « Arrête-moi si tu peux »

Angleterre

Tomas Rosicky dans « Arrête-moi si tu peux »

Lors de Newcastle / Arsenal, un petit tchèque semblait joueur dans une autre dimension par rapport à ses coéquipiers. Ce meneur de jeu, facilement identifiable par son épaisseur et sa coupe de cheveux, ne comprenait pas pourquoi son équipe semblait aussi facile face au club du Tyneside. Et il y remédia…

Alors qu’Arsenal menait 4-0 à la mi-temps grâce à un Robin Van Persie de feu de Dieu, Tomas jouait à contre courant à tel point que les supporters n’ont pas hésité à le montrer du doigt après le retour in-extremis de Newcastle dans quelques minutes.

D’après des rumeurs colportées ce lundi, Interpol en personne enquêterait sur ce retour. D’après ces rumeurs le milieu tchèque jouait au ralenti pour permettre à Newcastle de revenir rapidement au score. Et si après tout il jouait au rythme qui est le sien depuis sa blessure en 2008 ?

Plus de 2M€ auraient été placés sur le match nul lors de la mi-temps via des fonds en provenance du Golfe. Une pure coïncidence et un placement sage dirons-nous. La prochaine fois nous mettrons un billet sur le retour de Stoke City contre Manchester United à Old Trafford.

Interpol dément bien sûr ces affirmations. Ils enquêtent sur l’arbitre du match.

 

Tomas Rosicky dans "Arrête-moi si tu peux"

Et Tioté il nous l’a mise comme ça !

 

Sébastien est plongé depuis plus de 20 ans dans le football, à tel point qu’il est devenu arbitre de football. Débarqué sur Panam' avec les prétentions d'un Pancrate, il préfère maintenant cracher son venin sur son blog. Vous êtes dessus !

... à lire dans Angleterre

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour