Restons connectés

Une équipe sème la terreur dans le championnat amateur portugais

Autres championnats

Une équipe sème la terreur dans le championnat amateur portugais

On oublie souvent que le football amateur est fait d’histoires qui dérivent souvent du football professionnel. Le Portugal est là pour nous le rappeler.

C’est un véritable forfait général qui a frappé les équipes de l’Association du Football de Porto, eux qui sont même prêtes à payer 750 euros par match manqué afin de ne pas avoir à affronter l’équipe de Canelas 2010. 12 des 13 équipes que Canelas 2010 devait affronter ont préféré choisir l’abandon plutôt que la confrontation sur le rectangle vert contre cette équipe, formée et soutenue par d’anciens ultras de Porto, à cause de menaces et de violences qui pèseraient sur les équipes adverses.

Par crainte de représailles, les dirigeants de chacun de ces clubs ont préféré ne pas prendre de risque, tout comme le corps arbitral qui serait aussi sous la menace de violences gratuites. Malgré les plaintes des différents présidents, l’Association du Football de Porto (l’organisme en charge du football district de Porto) préfère faire la sourde oreille en niant les accusations envers Canelas 2010, tout en feignant l’ignorance face aux propos des autres dirigeants du football amateur de son district.

750 euros et une défaite 3-0 semble être le prix pour obtenir la sécurité nécessaire dans ce championnat. C’est à la fois un aveu d’impuissance, et une véritable injustice qui frappe le football amateur de Porto. Sans réaction de la part de la fédération, Canelas 2010 a la porte grande ouverte pour accéder au Campeonato de Portugal, le troisième échelon portugais, et première division nationale.

Etudiant dans le médical mais passionné avant tout de football. Supporter de l'OM depuis toujours, je suis surtout fan des joueurs avec une aisance technique balle au pied.

... à lire dans Autres championnats

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour