Restons connectés

PKFoot

Les écossais, rois de la simulation

Autres championnats

Les écossais, rois de la simulation

En 2007, Gordon Smith, le patron de la Scottish Football Association, a inauguré une nouvelle possibilité pour une fédération de revoir une action litigieuse en vidéo une fois le match fini et de pouvoir appliquer une nouvelle sanction en conséquence. La loi 202 « no-diving » était donc née et reste sans doute la plus grand avancée du football des dix dernières années. Ca tombe bien, on revient en Ecosse, chez les Hibs.

Mercredi 28 septembre, l’Hibernian d’Edimbourg affontait Saint-Johnstone pour un match qui ressemble plus à une formalité qu’autre chose. Saint Johnstone s’accroche et les locaux ont du mal à prendre les devants. En menant 2-1 au milieu de la 2nde mi-temps, ils ne sont pas à l’abri d’un but made in Scotland (traduisez par : un rebond de merde sur la pelouse détrempée).

Gayry O’Connor a beau n’avoir que 28 ans, il est déjà le vieux briscard du club, mais aussi le héros local avec ses 55 buts pour l’Hibernian. Lors d’un jeu qui va trop vite pour tous les défenseurs britanniques, il feinte un contact et s’effondre. Penalty. Les joueurs de St. Johnstone crient au scandale et ont raison. O’Connor enfonce le clou en marquant lui-même le coup de pied de réparation, son 10ème but de la saison. Le but en fin de match des Saints n’aura servi à rien.

Depuis, les médias ont pendu haut et court O’Connor, le traitant de tous les noms. Craig Levein, le sélectionneur écossais, a averti qu’il préférait protéger l’attaquant en ne le sélectionnant pas pour les matchs contre le Liechtenstein et l’Espagne. Même Billy Brown, le manager de l’Hibernian, était convaincu que son attaquant avait plongé.

La commission de discipline de la SFA a annoncé deux matchs de suspension contre le plongeur. Le club d’Edimbourg se révolte et porte l’affaire devant le Fast Track Tribunal, sorte de commission d’appel réunie en urgence et composée de trois personnes, qui s’est réuni le 6 octobre pour annoncer ce que personne n’a vu : Garry O’Connor n’aurait jamais plongé. La suspension est levée. Levein entrouve la porte pour un retour en sélection, annonçant que l’avenir de Garry se conjugue avec l’équipe nationale.

RDV à 3:45 pour voir un joueur voler

Un épisode de plus dans la vie folle de Garry O’Connor. En avril dernier, sa Ferrari de 120 000€ est retrouvée plantée sur le pillier d’une autoroute. Un mois plus tard, il est arrêté en possession de cocaïne dans les rues d’Edimbourg. Coincidence ? Je ne crois pas.

Sébastien est plongé depuis plus de 20 ans dans le football, à tel point qu’il est devenu arbitre de football. Débarqué sur Panam' avec les prétentions d'un Pancrate, il préfère maintenant cracher son venin sur son blog. Vous êtes dessus !

... à lire dans Autres championnats

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour