Restons connectés

PKFoot

Un match de fou avec un scénario digne d’un jeu vidéo

Autres championnats

Un match de fou avec un scénario digne d’un jeu vidéo

On a tous connu un match sur FIFA/PES ou encore Football Manager, dominé de partout, avec une multitude de frappes au but mais sans pour autant jamais faire trembler les filets.

Ce genre de match qui rend fou, qui donne envie de casser la manette (ou l’ordinateur), les supporters du club bolivien de Nacional Potosí l’ont vu de leurs propres yeux. Un scénario dingue qui pourrait passer pour un cauchemar.

Les supporters de Nacional Potosí se promèneront certainement avec une belle gueule de bois pendant plusieurs jours après la défaite 1:0 en Copa Sudamericana face à l’équipe vénézuélienne de Zulia, malgré 54 tirs au but à leur compteur. Sur les 54, il y en a eu que 3 sur les poteaux …

Un match de fou avec un scénario digne d'un jeu vidéo

Les statistiques du match sont tout simplement extraordinaires : bien que Potosí ait eu 54 tirs, « seulement » 15 d’entre eux ont testé le gardien de 40 ans de Zulia, Leonardo Morales. Il joue au football depuis 1998. Imagine : Mbappé n’était même pas né que le gars était déjà footballeur pro !

Potosí a dominé le match avec 80% de possession de balle, ce qui équivaut à 72 minutes de jeu sur les 90 et à cinq fois plus de passes que Zulia. Une dinguerie ! A côté de ce match, la victoire de Manchester United contre le PSG parait logique hein.

Et pour couronner le tout, les Vénézuéliens ont inscrit leur but à la 92ème minute avec seulement 6 tirs au total sur le match. Tous les regards sont désormais tournés vers le match retour qui va avoir lieu en Avril. Tu la vois venir la remontada de Potosi ?

Né ballon au pied tel Olivier Atton, mais sans son talent footbalistique, j'ai décidé de me consacrer à cette grande religion qu'est le football. Fidèle au poste (de télé) devant la messe chaque dimanche matin à 11h chantant la marseillaise.

... à lire dans Autres championnats

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour