Restons connectés

PKFoot

« Les Cosmos peuvent faire un bon parcours dès cette année » : Nick Laveglia, président des Borough Boys NYC

Autres championnats

« Les Cosmos peuvent faire un bon parcours dès cette année » : Nick Laveglia, président des Borough Boys NYC

Pour accompagner l’article New York Cosmos, Twice in a Lifetime, nous vous proposons un entretien avec Nick Laveglia. Originaire du Queens, Nick est à l’origine du plus grand groupe de supporter du New-York Cosmos actuel, The Borough Boys NYC.

Etais-tu un supporter de la première équipe du Cosmos ?

Nick Laveglia : Eh bien j’étais très jeune et je ne me souviens pas mais je l’étais autant que mon grand frère qui allait aux matchs. J’ai aussi plein de maillots du Cosmos, malgré cela j’étais trop jeune pour me souvenir des matchs.

Comment es-tu devenu un fan du New York Cosmos ?

Nick Laveglia : J’étais vraiment très sceptique à l’idée d’un retour du Cosmos. Du coup, lorsqu’ils ont annoncé leur retour, j’ai vu le pouvoir qu’exerçait toujours ce nom auprès des new-yorkais. J’étais allé dans de nombreux pubs, où l’on essayait depuis 5 ans de pousser la création d’une seconde équipe professionnelle dans le coin. Aussi, les new-yorkais étaient très excités de ramener ce qui fait partie d’une des grandes histoires de la ville. Cette histoire couplée à une Direction qui ont montré le désir de créer quelque chose d’authentique pour les new-yorkais m’ont fait réalisé que le retour du Cosmos serait quelque chose de spécial et quelque chose dans laquelle j’ai commencé à m’engager.

Comment as-tu eu l’idée de créer les Borough Boys ? Peux-tu présenter ton groupe ?

Nick Laveglia : On a toujours parlé d’avoir une seconde équipe dans le coin. Depuis que la Major League Soccer a commencé en 1996, il y a toujours eu des plans pour une équipe dans le Queens et Long Island. Beaucoup de nos principaux membres voulaient voir si nous pouvions faire quelque chose pour aider à créer le buzz autour de nous.
Au niveau des membres actifs, nous avions quelques centaines de personnes derrière le but pour le match de samedi soir, c’est un bon début. Parmi nos membres, certains étaient supporters du premier Cosmos des années 70’.

Avez-vous des contacts réguliers avec le club ou les joueurs ? Il-y a-t-il une unité, une complicité entre le club et ton groupe ?

Nick Laveglia : Cette Direction a TOUJOURS été fantastique avec nous. Ils travaillent avec nous sur des évènements et nous propose de donner notre avis sur des initiatives de fans auxquelles ils pensent. Nous avons une relation honnête et ouverte, et j’ai des contacts réguliers avec le club, journaliers si c’est nécessaire.

Comment on se prépare pour le retour d’une des équipes les plus emblématiques du soccer ? Des évènements ont-ils été prévus ?

Nick Laveglia : On se prépare depuis un moment et nous avons monté une section de supporters derrière le but. Nous avons posés ensemble une grande banderole pour le premier match et avons préparés des chants prêts à être chantés. Tout comme l’équipe, nous sommes en pleine croissance, alors nous prendrons le temps de développer notre action pour être encore meilleurs.

Comment vois-tu cette saison à venir en NASL ?

Nick Laveglia : Difficile à dire. L’équipe a besoin de s’habituer à la ligue, à son style de jeu et à la compétition. La saison de NASL est coupée en deux, donc si les joueurs ne s’adaptent pas rapidement, ils vont vite se retrouver hors de cours. Ceci dit, je pense comme beaucoup que Gio Savarese fait un excellent travail et peut faire un bon parcours dès cette année.

Comment vois-tu l’arrivée d’une nouvelle franchise MLS à New-York et la présence des NY Red Bulls ? Il y a-t-il une compétition selon toi entre ces deux équipes et le Cosmos

Nick Laveglia : C’est la question à 1 million de dollars ! Deux équipes au même endroit qui se ressemblent beaucoup et qui sont maintenant 3… Je dirais en tout cas que ce qui est sûr, c’est qu’il y a suffisamment de personnes à New-York pour supporter les 3 équipes. Si ces 3 équipes travaillent de la bonne manière, je pense que toutes peuvent attirer des fans de tous bords et le faire bien. 

Quel-est ton joueur préféré du passé ? Quel est ton joueur préféré aujourd’hui ?

Nick Laveglia : Pour mon joueur préféré du passé, ce n’est pas difficile de te répondre Pelé. Pour l’équipe aujourd’hui, il est toujours un peu tôt de te répondre. Clairement je suis content de et Ayoze mais j’ai un coup de cœur pour Noselli étant donné que j’ai des descendants italiens. Le but de la victoire qu’il a inscrit l’autre nuit a beaucoup aidé bien sûr.

Tu penses que le club peut retrouver sa gloire passée ?

Nick Laveglia : Je pense que cela va prendre du temps, mais oui. J’espère juste que les fans réalisent que c’est un club différent. De plus, lorsque le Cosmos a débuté la première fois, ils n’ont pas instantanément obtenu la gloire. Il y a eu une équipe de joueurs moins connus pendant un bon bout de temps avant que Pelé ne les rejoigne. L’autre clé de ce succès, ce sont les fans. Ils doivent continuer de venir et d’aider l’équipe s’ils veulent voir le Cosmos revenir à des jours glorieux.

Passionné de football depuis tout petit, je crois que depuis le début j’aime autant le regarder que le pratiquer. Mes premiers souvenirs télévisuels remontent à 1996 et l’Euro en Angleterre, puis bien évidemment la Coupe du Monde 98. Mon regard n’a vraiment changé qu’à partir de 2004-2005, où je me suis vraiment mis à m’intéresser au football différemment et au moment ou j’ai eu mon premier Football Manager.

... à lire dans Autres championnats

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour