Restons connectés

PKFoot

8 ans après, toujours les mêmes crampons pour Soriano

Espagne

8 ans après, toujours les mêmes crampons pour Soriano

On s’est déjà habitué aux codes du foot business, l’un d’entre eux consiste en un changement presque continu des chaussures de foot. Seulement les plus romantiques du foot se souviennent des chaussures de couleur noir avec des rayures en blanc.

Aujourd’hui on peut les voir de toutes les couleurs (quel qu’en soit le marque), mais dans La Liga il y a un cas très choquant : celui de . Le milieu de terrain de Villarreal a été hors des terrains 3 ans à cause d’une blessure. Il a même reconnu qu’il a pensé à prendre sa retraite pendant cette période. Mais, heureusement il est à nouveaux présent sur les terrains… avec les chaussures qu’il portait il y a 8 ans. La saison 2012/2013 l’équipe «groguet» est monté en D1, une saison avec un très bon niveau de Bruno. Pendant cette période (et aussi quelques matchs ponctuels la saison suivante), Bruno a porté ses Adidas Predator, désormais hors de catalogue. Bien que Adidas lui ait envoyé d’autres modèles, il les a bien conservé et c’est avec elles qu’il a joué après la crise sanitaire avec un seul objectif, celui d’aider l’équipe à se classifier pour la Ligue des Champions. Sur le point médical, c’est un problème au genou qui est à l’origine de ce calvaire. Dans un premier temps, il semblait que sa période d’indisponibilité était de trois mois avant de pouvoir retourner sur les terrains mais finalement il aura fallu attendre trois ans pour voir Bruno rechausser ses crampons. Cela s’est produit face au Séville, après le retour à la compétition local.

8 ans après, toujours les mêmes crampons pour Soriano

Ce n’est pas la seule blessure de longue durée dans le sous-marin jaune. Le gardien Sergio Asenjo et (les deux internationaux avec l’Équipe d’Espagne) ont aussi subi de problèmes et ont été loin des terrains pendant beaucoup de temps.

J'aime le foot et j'aime écrire sur n'importe quelle chose en relation avec lui, que ce soit les équipes, les supporters, les anecdotes où les histoires étonnantes.

... à lire dans Espagne

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour