Restons connectés

Karim Benzema, délaissé en France, adulé en Espagne

Espagne

Karim Benzema, délaissé en France, adulé en Espagne

En trois mois l’attaquant vedette du Real a fait couler beaucoup d’encre dans les journaux français. Ce ne sont pas ses prouesses balle au pied qui ont fait parler de lui, mais bien l’affaire de la sex-tape de Mathieu Valbuena. Privé pour le moment de l’équipe nationale, à la veille de l’Euro en France, les avis divergent, pendant que le principal intéressé, lui, ne se pose aucune question…

Des statistiques flamboyantes

Alors que les français se préoccupent plus de sa mise en examen et de son rôle dans le dossier Valbuena, que de son jeu, flambe sous le maillot madrilène. Loin des critiques de l’hexagone, l’ancien lyonnais s’épanouie en Espagne. Dimanche dernier, Benzema a fêté sa 300ème apparition avec le Real, lors de la victoire au Bernabéu contre le Sporting Gijon (5-1). Au summum de sa forme, le français a inscrit deux buts lors de la rencontre. En proue d’une efficacité redoutable, le numéro 9 madrilène était déjà l’auteur la semaine passée d’un doublé. Benz n’a que faire des critiques qui pleuvent autour de lui, et il le démontre de la plus belle des manières sur le terrain. L’ancien lyonnais est en train de réaliser la saison la plus prolifique de sa carrière : 19 buts en 20 matches, toutes compétitions confondues. Le n°9 fait preuve, lors de cet exercice 2015/2016, d’une régularité exemplaire.

Arrivé en juillet 2009, Benzema peut se targuer d’avoir réussi dans le club de la capitale espagnole, une tâche pourtant loin d’être aisée. Ses statistiques parlent pour lui : 300 apparitions sous le maillot merengue, 153 réalisations, 74 passes décisives, une moyenne de 0,51 but par match. Le joueur de 28 ans a trouvé son rythme de croisière, et est indispensable dans l’élaboration du jeu de l’équipe madrilène. D’ailleurs, cette saison il est l’un des seuls à avoir répondu présent lors des rencontres importantes : un but face à l’Atlético (1-1), le doublé de la victoire à San Mamés (1-2), et un but à Valence (2-2).

La France ne peut pas se permettre de se passer d’un joueur comme Benzema.
Zinédine Zidane

Reviendra, reviendra pas ?

Même si Benzema n’a pas attendu Zidane pour briller sous la tunique merengue cette saison, il ne devrait pas s’arrêter en si bon chemin grâce à l’arrivée et au soutien infaillible de coach Zizou. Le nouvel entraîneur de la casa blanca n’a d’ailleurs pas tardé a chanté les louanges de son poulain et plaidé en sa faveur : « La France ne peut pas se permettre de se passer d’un joueur comme Benzema. Quand on voit ses statistiques, quand on voit ce qu’il fait sur le terrain, forcément on n’a pas envie de ne pas prendre un footballeur de ce niveau. A Madrid, je pourrais difficilement me passer d’un joueur comme Karim. En plus des buts qu’il marque, il est juste impressionnant à tous les niveaux. » Le grand maître a parlé …. sera-t-il entendu ? Il a la lourde tâche de convaincre 85% des français hostiles à KB9…

Le cas Benzema ne sera sûrement pas réglé judiciairement avant l’Euro. De plus, le principal intéressé dans cette affaire, Mathieu Valbuena, a révélé le 10 janvier dernier, qu’il n’aurait aucun problème à jouer avec Karim. Quant au président de la FFF, Noël Le Graët, il ne cesse de défendre le madrilène et lui prouver son affection.

Dans l’intérêt du foot français, le retour de l’attaquant en sélection peut-il être envisageable ? L’histoire reste à faire…

Étudiante en journalisme sportif. Amoureuse du football espagnol et de La Liga. #22

... à lire dans Espagne

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour