Carles Puyol a regardé le Clàsico avec des réfugiés en Grèce

Il y a de ces légendes qui ne s’arrêtent jamais. En marge du Clàsico hier entre le Real Madrid et le FC Barcelone, l’ancien libéro du Barça a rendu visite à des réfugiés en Grèce, regardant le match avec eux.

Le retraité s’est déplacé jusqu’à Thessalonique pour aller à la rencontre d’un millier de réfugiés à l’initiative de La Liga et d’associations humanitaires pour célébrer le « Football Family Day », une journée d’échange en famille autour de leur sport favori. Deux écrans géants avaient ainsi été montés au sein du camp.

Il en a profité pour assurer quelques « selfies » aussi efficaces que ses tacles sur les prés verts, bien entouré par le président de La Liga et le ministre de l’immigration grec.

Sans surprise, Puyol avait prédit la victoire de ses anciens coéquipiers, ce qui s’est passé avec – au passage – la tête du classement du championnat espagnol à la clé. Plus de 650 millions de personnes ont pu voir ce match de grande intensité, dans 185 pays. D’autres écrans avaient aussi été placés par ces organisations à New York et en Angola.

https://twitter.com/LaLigaEN/status/854660237726556161

Vous aimerez aussi

N'oubliez pas de nous suivre Facebook et Twitter