Pourquoi le stade de Villarreal change-t-il de nom ?

Villarreal a profité du match contre le Barça pour annoncer le changement de nom de son stade ainsi que sa nouvelle apparence extérieure. Terminé le mythique El Madrigal pour le sous-marin jaune !

Le nouveau stade s’appellera Estadio de la Cerámica (Stade de la Céramique) en hommage à l’industrie de la province. Il faut dire que quelques unes des entreprises les plus importantes du secteur ont participé à son financement et verront leur nom sur la nouvelle «façade» du stade, faite, bien sûr, en céramique et avec des ampoules LED.

Ce changement s’accompagne des travaux au sous-sol pour que l’enceinte puisse accueillir des événements culturels (concerts, spectacles, etc.).

Le stade du «sous-marin jaune» se dénommait El Madrigal depuis 1925 car il se trouve dans le quartier appelé ainsi. Si le nom est différent, le stade est le même lieu où, par exemple, on a vu une inoubliable demi-finale de Champions League face à Arsenal lors de la saison 2005/2006 où Riquelme a échoué lors d’un penalty de dernière minute, synonyme de prolongations.

Villarreal est une ville de seulement 50 000 habitants qui est parvenue à lutter contre les meilleures clubs en Espagne et en Europe. Ils ont engagé des joueurs aussi importants que «El Loco» Palermo, l’Argentin Juan Román Riquelme ou l’Uruguayen Diego Forlán, qui a gagné l’un des deux souliers d’or qu’il a obtenus quand il jouait à Villarreal. Mis à part ces stars sud-américaines, il y avait aussi des joueurs sortis des équipes des jeunes comme Santi Cazorla, aujourd’hui à Arsenal et international espagnol.

L’équipe a toujours obtenu des classements honorables ces derniers saisons, excepté en 2012, où ils sont descendus après un mauvais exercice.

Vous aimerez aussi

N'oubliez pas de nous suivre Facebook et Twitter