Samedi 18h30. Coup d’envoi du match. Lequel ? AS Moulins – AS Yzeure, 4ème journée du groupe B de C.F.A. Particularité de ce match ? Les deux stades sont distants de 2 kilomètres à vol d’oiseau et les deux villes se touchent. Un club local s’appelle même l’Etoile Moulins-Yzeure !

Les deux clubs ont souvent les mêmes objectifs : les premières places. Les Bleus de Moulins et les Verts de Yzeure ont d’ailleurs connus la montée en National dans un passé récent. Pierre Bouby, à l’AJ Auxerre et Jérémy Perbet, à Basaksehir, en Turquie ont d’ailleurs joués sous les couleurs de Moulins. Les deux clubs ont aussi pour habitude de faire de beaux parcours en Coupe de France : l’année dernière, Yzeure avait éliminé Lorient dans leur stade avant de s’incliner 3-1 face à l’Olympique Lyonnais en 8ème de finale, à Clermont. Les moulinois avaient quand à eux battus Toulouse et le FC Sète avant d’être défaits par Angers aux tirs aux buts, en quart de finale.

AS Moulins - AS Yzeure : on était au derby du Bourbonnais

Une saison de transition

Depuis quelques temps, on parle d’une fusion entre les deux clubs, pour voir plus grand que le haut du tableau de CFA. Mais à chaque fois c’est non : les deux clubs fonctionnet bien indépendamment, il n’y a pas de raison de toucher à quoi que ce soit ! Cette saison, les deux clubs de l’Allier visent toujours les premières places. Mais comme le disaient certains supporters dans le journal régional La Montagne, on parle plus d’une saison de transition pour Yzeure mais surtout pour Moulins.

En effet, l’effectif a beaucoup bougé à l’intersaison : 9 départs du côté de Moulins dont le second meilleur buteur de la dernière édition de la Coupe de France, Sébastien Da Silva et 10 arrivées dont celle de , en provenance de… Yzeure. A Yzeure, 7 joueurs sont partis, 9 sont arrivés. Qui dt effectif qui bouge dit automatismes à retrouver. Et ça se fait sentir en ce début de saison : 2 défaites pour l’ASM avant de retrouver le goût de la victoire du côté de la réserve de Metz samedi dernier et 1 victoire, 1 défaite et 1 nul pour l’ASY. A savoir aussi que les Yzeuriens n’ont jamais perdu le derby la saison passée (1 victoire à Moulins et 1 nul à domicile). Voilà pour les conditions de ce derby.

AS Moulins - AS Yzeure : on était au derby du Bourbonnais

Donc samedi, 18h30. 20° degrés peut-être, pelouse en très bon état. Le stade est rempli, parfait pour ce derby. En début de match, le jeu se concentre au milieu de terrain, mais c’est surtout Moulins qui fait tourner et Yzeure qui contre. Pas de réelle occasion mais des tacles, encore des tacles. A la 23ème minute, faute moulinoise. Coup-franc bien reprit de la tête par Bellamy (pas celui qui a joué à Liverpool hein !) et but.

Julien Chaumet, le gardien moulinois est impuissant. Le second fait de jeu, c’est ce tacle de Ligoule (Moulins) sur Chastan. Ce dernier a (malheureusement) eu du répondant et a donc balancé le premier. Carton rouge, et Yzeure jouera à 10 contre 11 pendant une heure. Ce fait de jeu a donc un peu débloqué les espaces pour Moulins, qui obtiendra plusieurs occasions, par le numéro 8, Lobo et l’ex Yzeurien Franco. Mais Yzeure tient et ça fait toujours 1-0 à la pause.

En seconde période, le jeu est équilibré : les visiteurs ne laisse pas grand chose passer et les locaux font tourner le ballon derrière, à se demander qui est mené. Moulins donnera tout dans les 15 dernières minutes, avec de nombreux centres, corners mais toujours rien. La plus grosse occasion moulinoise sera cette tête de Carmo qui forcera Colard, le portier des Verts à une claquette. Fin du match, l’Allier est encore verte, et Moulins devra vite se reprendre, sous peine de devoir revoir ses objectifs à la baisse…

Hugo Girard

Amateur de football depuis une certaine finale Milan-Liverpool, j'ai quand même réussi à louper la Coupe du Monde 98. Aujourd'hui, le Borussia Dortmund me fait vibrer, au même titre que le Clermont Foot et la Ligue 2 en général. Un bipolaire footballistique donc.