Restons connectés

PKFoot

Et vous ? Il vous faut combien de jours pour vous remettre d’une sortie en boîte de nuit ?

France

Et vous ? Il vous faut combien de jours pour vous remettre d’une sortie en boîte de nuit ?

A-t-on besoin de rappeler des faits déjà rabâchés par des médias parfois peu connaisseurs ? Par exemple, Téléfoot en proposait un document inédit ce dimanche 21 octobre. Bon, c’est bien parce que c’est vous… Le week-end dernier, , , , et ont commis « l’irréparable » en se faisant une petite soirée en discothèque à trois jours d’un match décisif contre la Norvège en barrages de l’Euro 2013. 72 heures après cet écart, l’équipe de France Espoirs se prend une gifle par les blondinets (3-5).

Et vous ? De combien de jours avez-vous besoin pour récupérer d’une sortie où vous n’auriez peut-être même pas bu ? Une journée ? Peut-être deux parce que vous n’avez plus les jambes de vos vingt ans. Ici, on parle tout de même de sportifs professionnels, bien plus endurants que vous, capable de faire l’amour pendant des heures sans s’arrêter, pendant que vous peinez à remonter deux étages après avoir descendu les poubelles.

Sur les cinq coupables, seuls M’Vila et Mavinga, les deux Rennais, étaient titulaires lors de cette déroute. Puisque l’adage dit qu’un joueur ne fait pas l’équipe, je ne vois pas en quoi leur mauvaise influence aurait tant pesé. Le solide milieu défensif du Stade Rennais aurait pris la mouche en n’étant plus appelé en Equipe de France A ? Et plutôt que de mettre les bouchées doubles pour lancer un message à Didier Deschamps, il aurait pris ses aises, résigné ? Je mise plutôt sur cette éventualité. Le jeune père de deux enfants, que l’on croyait responsable et sérieux, tant son apport sur le jeu français fût considérable, ne serait pas si professionnel ?

Au delà de la virée nocturne et de son impact sportif, c’est l’image désastreuse du football et du football français en général, qui est écorchée. Les heures les plus sombres du football français ne sont plus derrière nous ? Le football reflet social ? Canal+ présentait ce week-end dans un reportage « choc » dans lequel on s’aperçoit que le joueur est fan de BD et non de nightclubs, en plus d’avoir le malheur de supporter les arbitres au lieu de leur jeter la première. Incroyable. Bienvenue en 2012.

Plus tard, les entraîneurs des clubs des joueurs incriminés feront le nécessaire pour sanctionner leurs salariés. Ainsi, Frédéric Antonetti reléguera M’Vila et Mavinga en CFA pour au moins un match. Il ajoutera : « Il y a beaucoup de jeunes qui manquent de maturité ».

Curieusement, les joueurs cités dans cette affaire sont tous en réussite individuelle dans leur club. A l’instar de Ben Arfa, les jeunes joueurs, jugés importants très tôt dans leur équipe manquent parfois de discernement et de maturité. Mais soyons sérieux. La sortie en boîte n’est pas la cause de cette défaite. La suffisance ? Davantage…

Et vous ? Il vous faut combien de jours pour vous remettre d'une sortie en boîte de nuit ?

M’Vila et Mavinga en démo en CFA2

Morgan, frêle et longiligne athlète d'un quart de siècle observe le football anglais comme il mange du regard les menus McDo. Il foule les rectangles verts dès son plus jeune âge mais raccroche les crampons à 12 ans, après six exercices de bons et loyaux services.

... à lire dans France

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour