Restons connectés

Game of Thrones version Ligue 1

France Olympique de MarseilleOlympique LyonnaisParis Saint-GermainSC Bastia

Game of Thrones version Ligue 1

Et si le célèbre auteur de Game of Thrones, George R. R. Martin, s’était inspiré de la ligue 1 pour écrire son roman ? Tout peut porter à confusion dans cette quête du trône de fer semblable au Graal, autrement dit notre chère Ligue 1. Si l’on part dans cette théorie, un lexique s’impose forcément.

Commençons par les Targaryens, maîtres du trône depuis le plus longtemps, aujourd’hui en déroute, mais plus près que jamais de leur retour (Daenerys). Ces Targaryens qui sur la fin du règne du roi fou transgressent les lois et violent les traités, ces Targaryens qui sont les seuls à avoir possédés des dragons.

Cela ne vous rappelle rien ? Même pas Marseille, le club avec presque le plus de championnats à son actif, qui sur la fin de son règne est marqué d’une histoire de corruption de joueur, ce club emmené par un Bernard Tapie devenu si avide de victoire, ce club, seul et unique à avoir décroché le sacre ultime, la coupe aux grandes oreilles. Ce club descendu en ligue inférieure mais remonté et qui maintenant n’a jamais semblé loin du trône sacré.

Parlons maintenant des Grejoys, habitants des îles de fer, pirates et razzieurs des autres terres, ne se soumettant à personne et capable de jolie coup tel que la prise de Winterfell. Cela nous rappelle forcément nos chers Corses, qui revendiquent fièrement leur identité, et la belle épopée de Bastia en coupe de l’UEFA au cours de la saison 1977-1978.

Venons-en aux Starks, anciens maîtres du nord, une famille puissante, souverains de plusieurs vassaux tels que les Boltons qui finissent par les trahir. Ces mêmes Starks qui, au cours du roman, connaissent un destin tragique. Leur jeunesse cependant même éloignée du trône ne finira pas de nous surprendre.

La ressemblance est tout de même frappante avec ces anciens maîtres du Nord le Racing Club de Lens. Ancien maître capable d’exploits les plus fous, aujourd’hui au plus mal dans le championnat, voir même décrié décimé malgré des jeunes pousses qui ne cessent de briller (VaraneAurier, Kondogbia …). Lens doublé aujourd’hui par Lille dans sa domination du nord.

Continuons, je vous prie sur port réal cette capitale ou les Lannisters, famille la plus riche des sept couronnes, n’est jamais loin du pouvoir et de la domination totale. Ils sont pour la plupart les vrais maîtres du trône et guidés par des personnages charismatiques tels que le grand Jaimie Lannister et son diable de frère Tyrion .

Riches m’avez-vous dit ? Puissants ? Jamais loin du sacre ultime ? Portés par des personnages charismatiques aussi grands par le talent que petits par la fourberie et la mesquinerie. Qui d’autre que le PSG made in qataris emmenés par Ibrahimovic et l’espiègle Marco Verratti ne pouvait représenter au mieux cette grande et puissante maison.

Les Barrathéons quant à eux sont les derniers à avoir étendu leur domination sur le trône. Sous le règne de Robert Barathéon, la couronne s’endette suite à ses dépenses astronomiques. [Alerte Spoiler] Il meurt suite à un complot fomenté par les autres maisons, son frère le suit de près dans la tombe, tué sur ordre du dernier frère vivant de la famille Stannis. L’autre espoir de la famille et le jeune bâtard de Robert, Gendry.

Ne voyez-vous pas là un parallèle avec Lyon et son club endetté par les dépenses d’Aulas, ce président qui s’est débarrassé de Claude Puel ? Ce club qui fonde ses espoirs uniquement sur son centre de formation et donc sur ses jeunes pousses, les Lacazette, Ferri, Tolisso, Umtiti, Fékir etc.

Et les Sauvageons, ce peuple de l’autre côté du mur dont on ne sait pas grand-chose où il règne le plus grand chaos et où là aussi la bataille fait rage entre les différents clans, ces clans qui ne rêvent que d’une chose passer le mur et aller en découdre avec les sudistes. Cet obstacle gardé par la garde de la nuit. Plusieurs fois des Sauvageons parviennent à passer le mur et à s’installer dans le sud, avant d’y être tué ou repoussé. L’auteur s’est sûrement inspiré de notre chère ligue 2 et de ses combattants.

La bataille fait rage dans les terres de Westeros, cette année le trône est disputé principalement par les maisons Lannisters, Barathéons (légèrement en avant) et Targaryens. La première rêve encore de dragon tandis que les deux autres sont uniquement concentrées sur le trône. Qui gagnera la bataille ? L’histoire ne le dit pas encore, mais après cet article l’auteur ne pourra plus cacher sa source d’inspiration.

Fan de Paris, de la relégation aux titres, nouveau supporter du parc des princes et co fondateur d'un mouvement bientôt célèbre « kop of sphinx ». je suis un grand nostalgique du mode foot en salle de FIFA 97 et de ZZ en équipe de France.

... à lire dans France

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Dernier tutoriel

Devenez rédacteur sur le blog foot PKFoot.com
Retour