Restons connectés

Que vont donner les Girondins de Bordeaux version 2014-2015 ?

France Girondins de Bordeaux

Que vont donner les Girondins de Bordeaux version 2014-2015 ?

 Nouvelle saison, nouvel entraineur et par conséquent nouveau départ pour le FCGB ? Un vent de renouveau souffle sur les plaines du Haillan (centre d’entrainement des Girondins). En effet, entre départs et nouvelles recrues, il y a eu beaucoup de mouvement côté bordelais lors de ce mercato. Délaissés ces derniers temps par son peuple, les Girondins cherchent à reconquérir le cœur de ses supporters. Pour cela il fallait effectuer des modifications, du côté de l’effectif, du staff et surtout au niveau du jeu.

La saison dernière, les Girondins, menés par Francis Gillot ont terminé 7ème de Ligue 1. Abonné aux matchs nuls et aux buts encaissés en fin de rencontre, le FCGB manquait d’ambition et était même qualifié de « chiant à regarder ». Pour inverser cette tendance, premier remaniement, et pas des moindres, l’arrivée du stéphanois Willy Sagnol, pour remplacer le coach Gillot sur le banc bordelais. L’ancien arrière droit de l’équipe de France a donc posé ses valises en Gironde pour 3 ans. Ce changement d’entraineur était d’ailleurs essentiel pour le bien du club.

Le changement de coach, c’est quelque chose qu’il fallait au club. Il fallait du nouveau. Il nous fait penser à Laurent Blanc, au niveau du travail et de la génération. Les premières approches ont été très bonnes, le groupe a bien adhéré.
Lamine Sané

Cadet des entraineurs du championnat, Sagnol a d’ores et déjà imposé son style. Exigeant, le jeune coach souhaite voir une équipe solidaire, avec du jeu vers l’avant et de la vitesse. Petit à petit il battit une équipe, plus portée sur l’offensive, ainsi qu’une toute nouvelle défense, en plein chantier actuellement. Notamment dû aux récents départs de Carlos Henrique et Lucas Orban. Pour pallier à ces pertes, le club a fait venir Nicolas Pallois, ainsi que dernièrement Diego Contento, latéral gauche de 24 ans, formé au Bayern de Munich. De plus, les Girondins pourraient même faire venir le grand défenseur central portugais : Tiago Ilori (1m89), pensionnaire de Liverpool en manque de temps de jeu. Concernant le milieu de terrain, Sagnol peut compter sur l’ancien capitaine Jaroslav Plasil, de retour de prêt, ainsi que sur la signature pour 4 ans de , en provenance de Bastia.

Que vont donner les Girondins de Bordeaux version 2014-2015 ?

Les Girondins de Bordeaux se sont déplacés samedi dernier à la Mosson, pour le compte de la première journée de championnat. Grande première pour Willy Sagnol à la tête du FCGB en ligue 1, et par la même occasion, première victoire. En effet, les Girondins se sont imposés 1-0 contre Montpellier grâce à un but de l’attaquant Cheik Diabaté à la 17ème minute de jeu, sur un bon centre du jeune latéral gauche Maxime Poundjé. L’attaquant malien, positionné seul en pointe du 4-3-3 organisé par Sagnol, était libre de s’exprimer, tout en pouvant compter sur la générosité de Diego Rolan à sa droite. Concernant la défense, l’entraineur bordelais a testé sa charnière centrale en alignant en début de match Gregory Sertic aux côtés du nouveau capitaine : Lamine Sané.

Ce premier succès est prometteur, même si il reste beaucoup de travail aux Girondins pour prétendre à une place en haut du classement. Nous avons pû voir une très bonne première demi heure, avec du rythme, de l’envie ainsi que de la solidité. Par la suite, le jeu bordelais a baissé d’intensité, malgré cela les Girondins ont réussi à tenir le score. Notamment grâce aux bonnes sorties de Carrasso, ainsi qu’à l’excellente prestation de Lamine Sané. Il faut retenir de ce match la solidarité du groupe bordelais, qui a permis à l’équipe de préserver ce bon résultat et les 3 points à la clé.

Un nouvel état d’esprit, une équipe qui a envie de progresser et d’avancer ensemble. C’est important parce que, la saison dernière, on lâchait un peu les résultats en fin de match. Là, on a tenu. On a vraiment vu un collectif, une équipe qui voulait travailler ensemble et ne pas prendre de but. C’est très positif.
Gregory Sertic

Les difficultés en seconde période s’expliquent quant à elles par l’état physique des joueurs, qui selon Sagnol n’avaient pas « les cannes pour jouer 90 minutes comme nous l’avons fait une grand partie de la première mi-temps. »

La nouvelle saison commence donc, sous les meilleures auspices, du côté bordelais. Il y a tout de même quelques points négatifs, que devront régler Sagnol et son équipe, la route sera longue et pleines d’embuches. La première, dimanche prochain, contre Monaco à domicile. Ce match de gala, qui verra les Girondins affronter les vices champions de France monégasque, est le premier grand rendez-vous pour Willy Sagnol et ses hommes.

Que vont donner les Girondins de Bordeaux version 2014-2015 ?

Étudiante en journalisme sportif. Amoureuse du football espagnol et de La Liga. #22

... à lire dans France

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Dernier quiz

Devenez rédacteur sur le blog foot PKFoot.com
Retour