Restons connectés

PKFoot

Hiroki Sakai, l’éternel sous-côté ?

France

Hiroki Sakai, l’éternel sous-côté ?

Il y a des joueurs qui n’obtiennent pas toujours la reconnaissance qu’ils méritent, souvent discret et besogneux, Hiroki Sakai fait partie de ceux qui ont droit à un coup de projecteur.

Poussif, voici l’adjectif qui conviendrait le mieux aux trois quarts des joueurs de l’OM. Dans une saison en demi-teinte, loin de l’excitation de l’exercice précédent, beaucoup de joueurs ne montrent pas l’étendue de ce dont ils sont capables. Un Adil Rami qui n’a pas joué un match de Coupe du monde qui se plaint d’un « burn-out », un Jordan Amavi dont la meilleure action cette saison est un carton rouge dans le temps additionnel face à Rennes, ou un Steve Mandanda et un Dimitri Payet qui n’ont pour point commun qu’une condition physique au ras des pâquerettes, il n’y a que peu de choses positives à tirer de cet effectif. Justement, dans la liste des choses positives, Hiroki Sakai est un rayon de soleil dans un ciel obscur et nuageux, rentrant tout juste d’une compétition internationale avec une finale à son actif, le joueur des Blues Samuraïs n’a pas le temps de se plaindre d’un quelconque « burn out », lui qui est déjà prêt pour les joutes de la Ligue 1. L’occasion pour nous de te montrer les qualités qu’il présente, en vidéo.

Etudiant dans le médical mais passionné avant tout de football. Supporter de l'OM depuis toujours, je suis surtout fan des joueurs avec une aisance technique balle au pied.

... à lire dans France

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour