Restons connectés

PKFoot

Les clichés ont la vie dure en Ligue 1

France

Les clichés ont la vie dure en Ligue 1

C’est la trêve. Déjà plus de trois mois que notre bonne vieille Ligue 1 a repris ! Il faut bien vous l’avouer, au départ, on a un peu flippé de ne plus l’aimer autant. Ben ouais, l’hymne brésilien, le « nervous breakdown » de T.Silva en 1/8ème , Valbuena sur le dos de Giroud, Manuel « goal volant » Neuer, cette intensité de malade tout l’été… On se disait que ça serait dur de revenir au quotidien d’un bon vieux ETG/OGC Nice. Mais finalement, non. On est dedans et bien dedans. Après tout, T. Silva pourrait chialer ici aussi et Hansen est presque aussi bon que Neuer.

Puis surtout, c’est le retour des bonnes vieilles polémiques. Celles qui ressortent chaque semaine. Celles sur lesquelles vous perdez systématiquement votre sang froid avec ce collègue qui enchaîne les vérités toutes faites. Il sait, les vrais savent. Si vous en voulez de la bonne, c’est vers le plateau des spécialistes le lundi soir qu’il faut se tourner. Daniel Bravo, Olivier Rouyer, Reynald Pedros là y’a du level. Bon, on n’oublie pas RMC et on garde les analyses de Franck Leboeuf sur Téléfoot en back-up plan mais généralement, le spécialiste regarde les spécialistes. Compris ?

Petit florilège de la philosophie de machine à café saison 2014/15.

« Je trouve l’OM bien moins solide à 3 derrière et je ne comprends pas l’entêtement de Bielsa à continuer là dedans »

Allez, avouez le ! Vous avez bien un collègue qui vous l’a sorti en début de semaine pour justifier la défaite marseillaise à Paris ? Même si l’OM a joué à 4 sur ce match. Pas grave !

Bielsa fait preuve de condescendance envers notre grande Ligue 1

Bielsa et sa réputation de génie tactique sont arrivés dans nos contrées cet été, il faut donc se mettre au niveau… tactiquement ! Spécialement en prouvant que c’est un tocard qui n’en pipe pas une. Puis en plus, comme tous les coaches étrangers, il fait preuve d’une telle condescendance envers notre grande Ligue 1. Alors ni une, ni deux, sans même avoir maté le match mais inspiré par les tirades enragées de Daniel Bravo, votre collègue vous la sert sur un plateau. Vous essayez de répliquer mais pas le temps, il enchaîne avec un « une telle débauche d’énergie c’est n’importe quoi, ça doit bien craquer ». Tout le monde acquiesce, vous êtes en train de perdre la partie… Et le bougre ose terminer en faisant une imitation toute pourrie de l’imitation déjà toute pourrie de Bielsa aux guignols. « Gignac, il court ! Thauvin en prison ! Coño ! » Eclats de rire dans l’assemblée, c’est fini.

Putain de Daniel Bravo.

« , c’est une arnaque. Je le vois plutôt en milieu de terrain qu’en défense centrale »

Après le système tactique, les hommes. A défaut de Di Maria ou Falcao, la nouvelle star en Ligue 1 s’appelle David Luiz. Autant dire que ça satisfait peu de monde à la machine à café. Déjà un défenseur, puis titulaire avec le Brésil quand ils se sont fait fesser par l’Allemagne (son match préféré de la Coupe du Monde d’ailleurs au « spécialiste ») et en plus même pas d’étiquette du genre « meilleur défenseur du monde », la « bestia » ou que sais-je. Pfff…

Tahiti Bob lui est plutôt dans le répertoire « défenseur frivole ». Mais tant qu’il n’a pas fait de bourde, c’est difficile d’utiliser cette carte. Alors on utilise la seconde option. On va encore chercher l’info chez la crème des crème. Cette fois ci pas nécessairement sur les plateaux de Canal (ça peut aussi) mais chez l’ancien de Chelsea avec la légitimité qui va avec. De l’Emmanuel Petit, tiens c’est bien ça. Lui le dit, si Mourinho le mettait au milieu de terrain, c’est parce qu’il savait bien qu’en défense centrale, il était trop dangereux. Sans avoir maté un seul match de Chelsea l’an dernier à l’exception du retour en ¼ de LDC contre Paris (à l’aller, il y croyait pas), le génie de la fontaine d’eau vous l’assure : Blanc ferait bien de replacer Luiz au milieu ou il va au devant de grandes désillusions. Oui mais Paris est la meilleure défense de Ligue 1 avec lui ? Milieu ! La force du PSG réside dans son milieu de terrain Motta/Verratti/Matuidi ? Au milieu !

« La Ligue 1, de toute manière, n’a jamais été aussi faible »

Les huit victoires consécutives de l’OM ? Bah, ils n’ont joué que contre des plots. Le PSG bousculé à droite, à gauche ? Bah, ils sont même pas à 50% et ils arrivent encore à ne pas perdre. L’enthousiasmante jeunesse lyonnaise ? Bah, ne me parle pas des jeunes français après la nouvelle catastrophe des espoirs. La sentence est définitive, un peu à la manière du vendeur de comics books dans les Simpsons : « Worst Ligue 1 ever ! » Même l’excellent Cherif Ghemmour s’y met sur SoFoot ou dans l’équipe. On est mal barré.

Les clichés ont la vie dure en Ligue 1

Pius « on a tous les jours 20 ans » N’Diefi

Pourtant votre pote oublie sûrement ce tournant des années 2000 où Alex Di Rocco et P.N’diefi martyrisaient la Ligue 1, où le FCNA pouvait être champion en faisant une saison moyenne et en s’en prenant 5 à la maison contre Bordeaux, où nos clubs n’avaient aucune chance d’atteindre les quarts de la LDC… Haaaa cette bonne vieille époque de la double phase de poule en C1 ! Par moment lors du second round même si l’on additionnait les points de nos clubs, on ne passait pas (un petit 6 sur 36 par exemple pour Marseille et Bordeaux en 99/2000). Mais nan, aujourd’hui c’est trop faible.

Ibra, Gignac, Lacazette, Ben Yedder ? « Worst Ligue 1 Ever ! » Pastore, Payet, Kondogbia, Veretout? « Worst Ligue 1 Ever ! »

Rien ne sert de lutter contre la pensée unique du milieu. Elle est, comme SEGA, plus forte que vous. Gardez votre calme la prochaine fois, restez éloigné des anxiolytiques et rejoignez nous plutôt sur PKfoot, promis on vous écoutera ! Ou arrêtez simplement le café au bureau…

Joue en troubadour sur tout le front de l'attaque. Amoureux du foot mais surtout de ce qu'il représente partout dans le monde.

... à lire dans France

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour