Restons connectés

Le LOSC peut-il corriger ses erreurs de la saison passée ?

France

Le LOSC peut-il corriger ses erreurs de la saison passée ?

Le football regorge d’épopées toutes plus impressionnantes les unes que les autres, des équipes qui reviennent de loin pour finalement tout conquérir. Le LOSC est-il capable de réaliser cela ?

Début de saison dernière, Marcelo Bielsa boucle son recrutement en faisant un rajeunissement total de son équipe. Lille n’a alors recruté quasiment que des joueurs autour de la vingtaine, des jeunes prometteurs venant de tout horizons et principalement du Brésil, la raison en étant simple, Bielsa veut façonner une équipe à son image, une équipe capable de porter ses valeurs et son style de jeu à travers les saisons, une génération dorée. Sur le papier, le recrutement est salué de tous, le projet du LOSC a tout d’une carrière FIFA, et le problème est bien là. Le vrai football ce n’est pas du FIFA, et il est impossible de prédire comment les joueurs vont être réceptifs à la méthode Bielsa, comment l’ambiance du vestiaire va évoluer, et surtout que le potentiel n’est pas prédéfini comme dans une partie de jeux vidéo.

En fin de saison, le LOSC échappe in-extremis à une relégation sportive et administrative, Gérard Lopez est accusé par tous les médias de dépenser de l’argent qu’il n’a pas, et d’utiliser des méthodes douteuses pour maintenir une santé économique viable aux Dogues.

Info ou intox concernant l’origine de cet argent ? Là n’est pas la question, les Lillois vont bel et bien participer à la prochaine saison de Ligue 1 et sur des bases nouvelles, quelques départs sont à l’ordre du jour, Bissouma est parti pour 17M à Brighton, Amadou pour 15M à Séville, et Sunzu s’en est allé du côté de Metz en Ligue 2, même si cela a pu remplir les caisses il s’agit d’un maigre dégraissage quantitativement parlant d’autant plus que Sliti a rejoint définitivement Dijon, et il ne cesse de susciter la convoitise de pas mal de clubs depuis son transfert (Rennes ? Wolfsbourg ? OM ?).

Soumaoro semble lui aussi sur le départ, là encore pour débloquer quelques fonds, tandis que du côté des arrivées, Lille a misé sur l’expérience avec Loïc Remy (31 ans/ex-Las Palmas) qui avait laissé un très bon souvenir en Ligue 1 avec l’Olympique de Marseille, et José Fonte (34 ans/Ex-Dalian Lifang) dont on ne présente plus ni la carrière ni la rigueur défensive dont il sait faire preuve.

Ikoné et Bamba viennent aussi compléter l’armada offensive des Dogues à moindre coût, bien que le LOSC semblait déjà posséder des éléments offensifs du même calibre avec Benzia, El Ghazi, Araujo ou Pepe. Et c’est Zeki Celik (21 ans/ex-Istanbulspor) qui vient renforcer le côté droit, probablement pour compenser le départ imminent de Malcuit vers Naples.

En ce qui concerne la préparation, celle-ci est allée crescendo. La dernière rencontre opposait Lille à Leicester et bien que les Foxes l’aient emporté 2 à 1, le jeu proposé par la formation du Nord a été très intéressant. Des contres-attaques rapides et bien coordonnées, une bonne présence dans la surface, et bien que Lebo Mothiba n’ait pas le profil du grand attaquant que tout le monde recherche (surtout sur les bords de la Canebière), il se retrouve souvent face au but grâce à un bon placement, possède une bonne capacité d’anticipation et a l’air de s’épanouir dans cette formation. Sans oublier que l’attaquant fournit les efforts demandés, un paramètre important que la majorité de l’effectif rechignait à faire la saison dernière. L’équipe semble enfin réceptive au discours et à la tactique de Galtier, reste à voir s’ils seront capables de reproduire cela tout le long de la saison, ou s’ils vont à nouveau répéter les erreurs passées, mais tout porte à croire que ce triste chapitre du LOSC n’est plus que de l’histoire ancienne et que le meilleur reste à venir.

Etudiant dans le médical mais passionné avant tout de football. Supporter de l'OM depuis toujours, je suis surtout fan des joueurs avec une aisance technique balle au pied.

... à lire dans France

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour