Restons connectés

Quel club de Ligue 1 a réussi le meilleur mercato 2018/2019 ?

France

Quel club de Ligue 1 a réussi le meilleur mercato 2018/2019 ?

Après plusieurs semaines très intense le mercato version 2018 a fermé ses portes. C’est donc tout naturellement qu’on s’est posée la question du club français qui aurait le mieux géré cette période estivale. Nous avons décidé de n’en retenir que trois. Notre sélection a été facilitée par les nombreux clubs qui ont fait un mercato banal, voire raté sur le papier. Mais parlons de nos choix. 

Pour Stanislas : Le LOSC évidemment

Le LOSC a vécu une saison dernière calamiteuse. Pourtant, tout n’était pas à jeter dans cette équipe qui manquait de confiance et d’expérience. En proie à des difficultés financières suite à leur échec sportif, les dirigeants lillois ont été obligés de recruter malin. Bien leur en a pris puisqu’en signant gratuitement le solide José Fonté (34 ans, venu avec son attaquant de frère, Rui Fonte dans les bagages) en défense et Loïc Rémy en attaque, l’équipe s’est dotée de deux cadres de chaque côté du terrain. Et pour épauler le virevoltant Pépé en attaque, un autre joueur libre a rejoint le club : . L’ex-Vert apporte ses qualités de vitesse pour former un trio capable de déstabiliser de nombreuses défenses. Parmi les titulaires potentiels, le jeune latéral turc Celik affiche déjà de belles promesses pour remplacer Malcuit (Naples) et Ikoné succède à Benzia (prêté à Fenerbahce) dans un style de meneur plus percutant. Sans oublier Xeka, revenu de son prêt à Dijon, qui remplace Amadou (Seville) en étant moins physique mais avec une meilleure relance. C’est bien là la principale réussite lilloise : avoir fait rentrer de l’argent dans les caisses en se séparant surtout de joueurs non-indispensables, voire indésirables. Les autres départs sont indolores pour l’effectif de Christophe Galtier. Les jeunes Bissouma, Mothiba, Mendyl ont été transférés, alors qu’Alonso et El Ghazi vont se relancer en prêt tout en allégeant la masse salariale.

Au final, le LOSC a conservé sa star (Pépé), comblé ses principaux manques, et démarre la saison avec des joueurs comme Ballo-Touré, Maia, Mendes, Soumaré et Araujo qui ont beaucoup appris la saison dernière. Au rayon des bonnes affaires, le LOSC tente aussi le pari Jérémy Pied qui, même s’il a peu joué dernièrement à cause de blessures, pourra mettre sa polyvalence au service du coach. Et que dire de Rafael Leao, une pépite présentée comme le Mbappé portugais par Luis Campos et chipée au Sporting, qui suscite de grands espoirs.

Equipe type en 4213 : Maignan / Ballo-Touré Soumaoro Fonte Celik / Xeka Mendes / Ikone / Pépé Rémy Bamba.

Quel club de Ligue 1 a réussi le meilleur mercato 2018/2019 ?

Pour Mounir : La lessive Rennaise

Comme à son habitude, le Stade Rennais n’a pas perdu de temps sur le marché des transferts. En terme d’arrivée, le mercato breton a été ciblé et plusieurs profils différents sont venus garnir les rangs de Sabri Lamouchi. En premier lieu, il s’agit de , l’attaquant en provenance de la Ligue 2 a réalisé un exercice aboutit avec 17 buts et 7 passes décisives en 35 matchs, 9 millions auront été nécessaires pour le faire signer. Au milieu de terrain, Clément Grenier qui sort d’une saison à l’En Avant Guingamp reste une recrue low cost, 4 millions auront suffit à convaincre les Bretons de laisser filer l’ex-Lyonnais auteur de 5 buts et 4 passes décisives en 16 matchs. Toujours au milieu de terrain, les recruteurs rennais sont allés chercher au sein de l’OL Academy avec Romain Del Castillo, lui aussi avait été prêté en Ligue 2. Il arrive pour moins de 2 millions et reste surtout un pari sur l’avenir. Enfin et surtout pour garnir le banc, le Suédois Jakob Johansson arrive gratuitement de l’AEK Athènes. C’est un milieu expérimenté qui devrait surtout permettre d’encadrer les jeunes recrues.

En terme de départ, le Stade Rennais a réalisé de grandes erreurs, principalement celle de ne pas avoir su conserver son meilleur joueur. Wahbi Khazri ayant rejoint les rangs stéphanois, c’est l’arme offensive numéro un de l’équipe qui s’en va, tout comme son remplaçant, Yoann Gourcuff qui s’en est allé gratuitement du côté du Dijon FCO. Un troisième cadre s’en est allé, Joris Gnagnon qui aura coûté 15 millions pour garnir l’effectif du FC Séville. La jeune pépite du Stade Rennais s’est numériquement fait remplacer par Damien Da Silva, arrivé gratuitement du SM Caen. Pour conclure tout ça, Diafra Sakho s’en est allé à la conquête de la Turquie en rejoignant Bursaspor le temps d’un prêt, la même type de transfert s’est conclu pour Mbaye Niang en provenance de l’AC Milan pour découvrir le Roazhon Park, un type d’attaquant bien différent, plus axé sur la vitesse et les appels en profondeurs plutôt que sur le jeu physique et les remises en pivot. De gros acteurs de la saison dernière ont quitté l’équipe. Un dégraissage a aussi eu lieu avec les départs de Mubele (5 millions à Toulouse), Morgan Amalfitano (libre), Prcic (Levante), Figueiredo (Rio Ave), et Brandon (Osasuna), c’est avec une nouvelle équipe que Sabri Lamouchi va démarrer cette saison de Ligue 1, en ayant misé principalement sur de solides valeurs de la Ligue 2. L’élément déclencheur sera probablement l’arrivée libre d’. Sa qualité technique est une évidence, et s’il a réussi à s’adapter à Nice, le risque de le voir échouer à Rennes est quasi nulle. C’est une aubaine pour Sarr et Niang qui profiteront de ses fulgurances.

Equipe Type : Koubek – Bensebaïni / Mexer / Gélin / H. Traoré – Bourigeaud / Grenier / André – Ben Arfa / Niang / Sarr

Quel club de Ligue 1 a réussi le meilleur mercato 2018/2019 ?

Pour Julien : L’OL et son formidable outil

Le mercato Lyonnais avait été anticipé depuis un moment par les dirigeants du sportif. Avant la fin de la saison, l’OL avait déjà officialisé les arrivés de de Nantes (en fin de contrat) et Martin Terrier du LOSC mais qui évoluait à Strasbourg la saison dernière. De quoi bien commencer ce marché des transferts.

Le club rhodanien avait une grosse priorité dans ce mercato : sa défense centrale. Après la coupe du monde, JMA nous avait promis l’arrivée de mondialiste. Après avoir raté le coche avec le défenseur colombien Yerry Mina ou encore le portugais Ruben Dias, Lyon a jeté son dévolu sur un jeune défenseur Belge qui jouait du côté de Manchester City, . Pas un renfort de premier choix, mais une recrue intéressante, encore jeune avec du potentiel. Et puis soyons honnêtes, on les voyait mal poursuivre cette nouvelle saison avec Morel comme titulaire …

Côté départ, Lyon a vendu que des joueurs qui n’étaient pas dans le onze titulaire la saison dernière (Geubbels, Diakhaby, Maolida ou encore Mateta). En plus de ça, le club rhodanien peut se féliciter d’avoir conservé involontairement leur champion du monde, Nabil Fékir.
En terme de recettes, on part quand même avec une belle enveloppe (entre 85 et 90 millions d’euros). Pas mal pour des remplaçants.

L’OL s’est séparé de son avant centre Mariano Diaz. Recruté 8 M l’année dernière au Real Madrid, le joueur qui a marqué 21 buts avec Lyon la saison dernière (dont 18 en championnat) est retourné en Espagne pour environ 22 Millions. Ce qui représente une plus value d’environ 14 M d’euros. Chapeau pour un joueur qui a terminé la saison dernière sur le banc !
Pour couronner le tout, Lyon a remplacé Mariano par un espoir du football français, Moussa Dembélé. Un pari peut être risqué mais qui semble audacieux. Dembélé aura a coeur de réussir dans son pays, avec pour ambition, suivre les traces des Lacazette ou Benzema, et se retrouver propulser en Equipe de France A. Et en plus de ça, Jean-Michel Aulas a subtilisé une cible à un concurrent direct, l’OM.

Concernant Geubbels, ok c’est un grand espoir du football français, un potentiel reconnu etc. Mais quand tu vends pour 20M d’€ un joueur qui n’a même pas une saison complète en professionnel. Ca commence à être intéressant. A noter tout de même, que le jeune Geubbels a été remplacé numériquement par un autre espoir, Lenny Pintor qui est arrivé de Brest pour environ 5M d’€.

Seul petit bémol ? Le départ avorté de Mapou Yanga-Mbiwa en Turquie. Un gros salaire encore au club.

Pour Lyon on partirai donc sur une équipe qui devrait ressembler à : Lopes / Dubois – Marcelo – Denayer – Mendy / Tousart Ndombele / Traoré Fekir Depay / Dembélé

Quel club de Ligue 1 a réussi le meilleur mercato 2018/2019 ?

Toute l'équipe du blog a collaboré à la rédaction de ce dossier, afin de vous fournir leur point de vue et ressenti. PKFoot est (aussi) une grande et belle équipe !

... à lire dans France

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour