Restons connectés

PKFoot

Pourquoi tu ne les a jamais sélectionnés Raymond ?

Compétitions

Pourquoi tu ne les a jamais sélectionnés Raymond ?

Voilà, le règne de notre sélectionneur est bientôt fini et pour fêter ça, nous allons lister les joueurs qui, d’après moi, ont toujours mérité au moins une cape en Equipe de France. Parce que se frapper des Piquionne et des Briand ça va un temps, parce que Faubert international c’est rigolo, ici on rattrape toute la frustration accumulée. 13 noms, diantre.

1. Etienne Didot
Milieu de terrain chanteur – Toulouse FC
Au dela du fait qu’Etienne Didot sorte avec une ravissante Maria Paz (pas vrai Franck?), Etienne fait l’unanimite du cote de Toulouse. Peut etre un peu leger niveau gabarit, le toulousain a un sens et un volume de jeu rares en France. Il fait un bien fou a Toulouse dans leur decennie de « transition ». Mais on ne sait jamais, sur un malentendu ca peut passer.

2. Olivier Monterrubio
Milieu de terrain gipsy – FC Lorient
Meilleur passeur de L1 3 ans d’affile: 2003->2006. Meilleur Espoir 99.
Champion de France 2001. Double vainqueur de la Coupe de France. Et que des selections A’. Bordel. Ma plus grande deception… Maintenant a Lorient. Tout est dit.

3. Charles N’Zogbia
Milieu de terrain « fuckin’ right leg » – Wigan Athletic
Arrive tres tot en Angleterre chez les Magpies en provenance du Havre, Charles impressionne sur son cote gauche. Newcastle en Championship, il montre ses talents chez Wigan. Ca va vite et ca tire fort. Tout le monde vante ses merites. Meme la presse. Equipe type de PL en vue. Equipe de France pas en vue. Tellement degoute qu’il envisage de prendre la nationalite anglaise pour jouer avec les rosbeefs sauce bolo. C’est ce qu’on appelle un suicide professionnel.

4. Steed Malbranque
Milieu de terrain wesh – Sunderland
A la manière d’un Cheyrou, Steed est sélectionné mais je joue pas. Espoir lyonnais de 30 ans, Steed excelle en Premier League sous les couleurs de Fulham et Tottenham. Mais ce n’est sans doute pas assez prestigieux. Arrivé à Sunderland, Steed relâche la pédale, prend du bide et se fait tirer les oreilles par Steve Bruce. A deux doigts de rejoindre les Diables Rouges ou MacLaren en 2004. Finalement apatride, et c’est bien dommage.

5. Antoine Sibierski
Milieu de terrain chauve – ex-Wigan Athletic
Le sosie de William Prunier était un milieu de terrain ultra offensif complet. Adroit devant le but, passeur et même dribbleur, il laisse d’excellents souvenirs dans ses clubs. Il a connu City avec une âme, et participait au succès de Wigan. Il a même enfoncé Calais en finale de Coupe de France avec Nantes. Dopé présumé au début de sa carrière, il la finit comme il l’a commencée: à Norwich City sur le banc et sa fille pendue dans l’appart. Fichue vie.

6. Florent Balmont
Milieu de terrain nain – Lille OSC
Florent, c’est pas le même physique que Gourcuff, mais c’est un abattage impressionnant. Formé dans la prestigieuse école lyonnaise, il formait avec son pote Gomez le fameux duo Gomez & Tavarez. Des choix de carrière minables ont eu raison de lui et de l’Equipe de France. Toulouse et Nice ça paraissait pourtant bien. Mais non.

7. Marama Vahirua
Attaquant pagayeur – FC Lorient
Avec deux joueurs, Lorient cartonne dans cette liste. Vahirua, c’est le mec qui marque des buts de l’année à chaque match. Bicyclette, roulette, frappe de 45m, tout y passe. Et comme il avait une petite gueule d’insolent au début de sa carrière avec Nantes et qu’il n’a pas changé physiquement, cette étiquette lui est restée collée. La trentaine lui fait pourtant du bien. Marchant sur les traces de Pagis, il pourrait finir ballon d’or à 45 berges.

8. Jerome Leroy
Milieu de terrain anorexique – Stade Rennais
Leroy, c’est le mec que personne ne voulait en 2006. Quelques bons choix de carrière (Beitar Jerusalem, PSG/OM façon Fiorèse, …) ont occulté un travailleur de fond unique en France. Et s’il joue encore en titulaire à Rennes, ce n’est peut-etre pas pour rien. Si Rennes cartonnait l’année dernière, ça n’était pas pour rien non plus. A son palmarès, que du carton: Trophée des Champions, Coupe de la Ligue et Coupe de France.

9. Mickael Pagis
Attaquant sous Prozac – Stade Rennais B
Disons-le clairement: tout le monde se foutait de Pagis quand il était à Sochaux ou Strasbourg. Mais à Marseille, ça sert de passer tous les dimanches sur Canal+. Et ca sert aussi de marquer des buts important dos au but quand on n’arrive pas à taper un sprint sans se désintégrer littéralement. C’est peut-etre ce qui manquait à l’Equipe de France. Salut l’artiste.

11. Valerien Ismael
Defenseur frisé – ex-Hanovre 96
Il clamait haut-et-fort qu’il était un des meilleurs défenseurs français du monde. Ah ah. Au delà de la supercherie, il aurait été mieux qu’un Zoumana Camara en Equipe de France. Solide et expérimenté, il jouait malheureusement dans un championnat où les défenseurs ne sont pas à leur avantage. 2,5 buts par match, ça ne se met pas dans un CV de défenseur. Mathieu Delpierre Style.

12. Pascal Cygan
Défenseur imberbe – FC Cartagena
Le crâne chauve, c’est pour le côté aérodynamique. On a tous rigolé quand il est passé de Lille à Arsenal. On a tous demandé confirmation quand il est passé à Villareal. Maintenant tout le monde s’en fout, il joue en Liga 2. Mais il aurait pu apporter cette profondeur de banc qui manquait à l’Equipe de France vers 2004. Et puis avec Barthez, ça aurait fait une défense skinhead. Façon Boulogne Boys.

13. Jeremy Mathieu
Latéral sans nom de famille – Valence CF
Les roux c’est moche mais ça joue bien au foot. Dieu vivant dans Football Manager, Jérémy, ou Mathieu, a un des meilleurs pieds gauche français après Jérôme Rothen. Après la retraite forcée de celui-ci à Paris, le néo-toulousain est pressenti en tant que latéral en Equipe de France. Juste pressenti. C’est vrai qu’un Abidal de Barcelone ça fait plus rêver. Depuis, il s’occupe de réparer les chevilles en Espagne, tant bien que mal.

Dans cet article, je ne parle pas de ceux qui n’ont jamais ete selectionnes mais qui vont forcement l’etre : Matuidi, Bruno Benoît Cheyrou, Cabaye, M’Vila, …

Sébastien est plongé depuis plus de 20 ans dans le football, à tel point qu’il est devenu arbitre de football. Débarqué sur Panam' avec les prétentions d'un Pancrate, il préfère maintenant cracher son venin sur son blog. Vous êtes dessus !

... à lire dans Compétitions

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour