Restons connectés

Mercato hivernal : ces clubs qui ont les neurones gelés

Compétitions Chelsea FCOlympique de MarseilleSM Caen

Mercato hivernal : ces clubs qui ont les neurones gelés

Janvier, mois des ajustements où les clubs peinent souvent à trouver des premiers choix de recrutement tout en n’arrivant pas à dégraisser. Pourtant, certains transferts interrogent et il n’y a pas besoin d’aller à Londres où Chelsea a lourdé Schürrle et Salah pour recruter Cuadrado…

À plus petite échelle, au niveau de la Ligue 1 en fait, on peut voir d’autres formes d’inepties. En haut de classement avec le prêt avec option d’achat par Monaco de Lucas Ocampos à Marseille. Le jeune (et prometteur) attaquant argentin n’était pas indiscutable pour Jardim, mais pourquoi renforcer un concurrent, à un moment où Monaco est en pleine bourre et se trouve toujours en course en Ligue des Champions ?

Idem en bas de classement avec le transfert de (6 buts cette saison) de Caen à Evian. Surtout, pourquoi le vendre à un club rival pour le maintien qui ne se trouve qu’à un point derrière les Normands ? Même si le joueur, un buteur confirmé (37 buts lors des deux dernières saisons en L2), a manifesté ses envies d’ailleurs, il devrait tout de même comprendre que la survie du club est plus importante et patienter jusqu’à la fin de la saison, non ? Espérons pour les Caennais qu’ils ne regretteront pas ce choix lors d’un certain Caen-Evian à la 38e journée…

Passionné de football, j'adore analyser et décortiquer le milieu du ballon rond (stratégie des clubs, tactiques des entraîneurs, performances des joueurs...) en essayant d'apporter un regard décalé et en provocant le débat.

... à lire dans Compétitions

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Dernier tutoriel

Devenez rédacteur sur le blog foot PKFoot.com
Retour