Restons connectés

PKFoot

Pourquoi le mercato d’hiver ne sert à rien ?

Compétitions

Pourquoi le mercato d’hiver ne sert à rien ?

Chaque saison c’est pareil, dès le 1er janvier à minuit, on fait péter le champagne et chauffer les petits fours, c’est le moment de la nouvelle année, mais aussi du mercato d’hiver. Période inutile dans un calendrier crétin, dans n’importe quel championnat que ce soit. Eléments de réponses.

Parce qu’on ne pourra jamais voir de grands transferts

Jamais (ou presque, il y a des exceptions) on ne verra le transfert de Cristiano Ronaldo du Real Madrid à Barcelone, ou de Franck Ribéry du Bayern Munich à Manchester United en janvier. Non, car, premièrement, tous ces grands clubs qui jouent la Ligue des Champions ne peuvent se permettre de lâcher leurs grands joueurs en pleine route, et deuxièmement, car un joueur acheté en janvier, et ayant déjà joué la coupe d’Europe avec son précédent club, ne peut jouer avec son club d’arrivée pour la deuxième partie de saison ! Inutile donc d’espérer de gros transferts…

Parce que les équipes ont déjà joué pendant une demi-saison

Eh oui, si les clubs ont réussi à passer 5 mois avec leurs joueurs et obtenir des résultats quels qu’ils soient, pourquoi ne pas continuer jusqu’à la fin de la saison ? Le mercato d’hiver qu’on définit comme un mercato de « peaufinage » ne peut complètement changer une équipe ! Si, comme l’AS Monaco, vous pensez pouvoir vous sauver de la relégation en essayant de recruter Rothen, qui a le niveau pour rejouer dans son ancien club, c’est-à-dire un niveau faible, mais surtout enrôler Louis Saha ou Karim Ziani, vous n’irez pas bien loin. Mais il y a pire, il y a le RC Lens, qui essaye de sauver sa saison en vendant un de ses meilleurs joueurs, j’ai nommé Razak Boukari, vendu au Stade Rennais, pour 3 millions. Pas fraîche ton idée, Gervais !

Parce que tout le monde s’en fout

En janvier, c’est la nouvelle année, on a prit du poids pendant les fêtes, on essaye de le perdre (ou pas), mais arrivent les galettes et les crêpes. On a repris le boulot ou les études après les éventuelles vacances de Noël, on n’est toujours pas replongé dans le bain du football, en tout cas en France, car le championnat reprend au milieu du mois. Donc en gros, tout le monde s’en tape, chaque saison c’est pareil, on ne voit pas grand-chose, il y a un feuilleton à la noix (Gameiro cette saison), les grands clubs ne bougent pas, ou préparent le terrain pour le mercato estival et les petits clubs espèrent faire la bonne affaire.

Bref, que des conneries.

Hervé suit l’actualité de la Ligue 1 de très près. Il connait l’hymne de la Ligue des Champions par cœur et le chante à chaque match. Tout comme l’hymne français qu’il aime chanter. Sinon il aime la musique, les iPhone et Paris. La ville, pas le club.

... à lire dans Compétitions

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour