AvideceWopyBalab

Il est aisé pour un observateur de football d’établir un classement des meilleurs championnats. Depuis, quelques années, la Liga espagnole et la Premier League anglaise se tirent la bourre pour la première place (avec un léger avantage aux Ibériques depuis quelques saisons). En effet, les résultats en Coupes d’Europe sont des révélateurs et donnent ainsi les clés pour établir une hiérarchie indiscutable. Suivent ensuite, la allemande, la Ligue 1 française, le Calcio italien, la Liga portugaise, puis les Championnats russe et ukrainien.

Concernant les championnats de deuxième division, cela semble beaucoup plus difficile. Il n’y aucune confrontation entre équipes du même continent (hormis les matchs amicaux de pré-saison), et il est donc obligatoire d’effectuer une analyse fouillée de ces championnats qui ne sont connus que dans les pays où ils se jouent.

Dans les années 1990, et Guy Roux aimaient rappeler que la ligue 2 française était la plus compétitive au monde, l’année dernière des spécialistes plaçaient la Liga Adelante comme la meilleure d’Europe. Enfin, cette saison, on a pu voir débarquer outre-manche de nombreux « gros » transferts vers le Championship anglais.

La sélection

Par manque de temps et de données, il est impossible de comparer tous les championnats de deuxième division. Il fallait donc faire un choix pour se pencher sur les plus compétitifs sportivement et financièrement. Parfois, le championnat de première division est la vitrine du pays, et la structure des divisions inférieures est assez aléatoire. C’est pourquoi nous avons écarté des pays tels que la Russie, le Portugal, Les Pays-Bas, Le Brésil et l’Argentine. Notre analyse va donc porter sur cinq championnats majeurs : le Championship anglais, la Liga Adelante espagnole, la Serie B italienne, la Ligue 2 française et la 2 allemande. Nous allons développer notre étude autour de trois points : le palmarès, le budget et l’affluence. Cela permet d’établir un classement qui s’apparente au niveau global de ces championnats.

Quelle est la meilleure deuxième division au monde ?


Le palmarès

Lorsqu’on étudie le passé des clubs de deuxième division de l’exercice actuel, on peut être surpris par les trophées remportés. En effet, dans le Championship et la Liga Adelante, il y a des anciens vainqueurs de coupes d’Europe tels que Nottingham Forrest (deux C1), Wigan (une C2), Leeds (deux C3), Ipswich (une C3) et Saragosse (une C2 et une C3). On note aussi de nombreux clubs anciennement champions de leur pays : 24 en Allemagne, 20 en Angleterre, 7 en Espagne, 7 en Italie et 3 en France. On peut rajouter à cela, les gagnants de coupes nationales et à ce petit jeu, ce sont les clubs anglais qui dominent avec 40 coupes remportées, 14 pour les allemands, 10 pour les français, 4 pour les Espagnols, et 3 pour les italiens.

Quelle est la meilleure deuxième division au monde ?

Nottingham Forest (1979 et 1980) et Saragosse (1995) – Champions d’Europe

D’un point de vue du Palmarès, c’est donc le Championship anglais qui se trouve à la première place du classement, suivi de l’Espagne, l’Allemagne, l’Italie et la France. 

Le budget

Quelle est la meilleure deuxième division au monde ?

Le derby Canarien en Liga Adelante espagnole – CD Tenerife vs UD Las Palmas

Tous les championnats de deuxième division ne comportent pas le même nombre de clubs. Il y en 24 en Angleterre, 22 en Espagne, 22 en Italie, 20 en France, et 18 en Allemagne. Il est donc normal qu’en budget total, le Championship se classe premier avec 692,5 millions d’euros, devant la Liga Adelante avec 304,65 millions d’euros, la Serie B avec 299,88 millions d’euros, puis la 2 avec 276,80 millions d’euros et enfin la Ligue 2 avec 195,08 millions d’euros.

Toutefois, le classement change si on compare le budget moyen par club. L’Angleterre (29 millions d’euros) est toujours devant, mais suivent derrière, l’Allemagne (15 millions d’euros), l’Espagne (13,84 millions d’euros), l’Italie (13,63 millions d’euros) et la France (9,75 millions d’euros).

Le Championship est encore devant, en termes de valeur marchande de joueurs, avec une dizaine de transferts évalués entre 5 et 10 millions d’euros. Les autres championnats n’excédent que très rarement les 5 millions, valeur qui ne dépasse pas 3 millions d’euros en Ligue 2 cette année.

L’attractivité

D’un point de vue du nombre de spectateurs, il est intéressant de voir l’affluence moyenne par journée. Elle est le reflet des différents points traités auparavant, en effet, les deuxièmes divisions qui ont un budget important avec un passé sportif fort, ont par conséquence un public nombreux. On retrouve donc le classement suivant : Le Championship et la 2 avec 15 000 spectateurs de moyenne puis la Liga Adelante, la Ligue 2 et la Serie B avec une moyenne de 6 000 spectateurs par match. Bien sur, ces chiffres sont des approximations.

Pour information, durant la saison 10/11, en Bundesliga 2, lors du match entre le Hertha Berlin et le FC Augsburg, on a recensé 77 116 spectateurs.

Si nous devions établir un classement des meilleures deuxièmes divisions au monde, le Championship anglais serait numéro 1, avec le championnat au plus gros budget, au passé le plus prolifique, et à la plus grande affluence. D’ailleurs, l’exode de joueurs français dans cette division en est le symbole. Ensuite, la Bundesliga 2 se rapproche depuis de nombreuses années de cette première place, mais reste encore derrière l’Angleterre. La liga Adelante espagnole occuperait la troisième place, mais on observe un écart important avec les deux précédents championnats. Puis, la Serie B et la Ligue 2 qui ferment la marche du TOP 5. Ces deux dernières sont en tous points en retard.

Quelle est la meilleure deuxième division au monde ?

TABLEAU COMPARATIF

Quelle est la meilleure deuxième division au monde ?

Quelle est la meilleure deuxième division au monde ?

Quelle est la meilleure deuxième division au monde ?

Quelle est la meilleure deuxième division au monde ?