Voici l’idée de l’UEFA pour lutter face au projet de Superliga, pour la saison 2024/2025 le nouveau championnat européen passerait d’un nombre de 32 à 36 équipes.

Il n’y aurait plus la phase de groupes tel qu’on l’a connaît aujourd’hui mais 6 groupes composés de 6 équipesclassifiées , ils joueraient 10 matchs au lieu de 6. A la suite il y aurait une sorte de play-off entre les 16 équipes les mieux classés (les deux premiers de chaque groupe plus les quatre meilleurs troisièmes) et pas de tirage au sort, les clubs classés entre la 17e et 24e place joueraient l’Europa Ligue. Ce format impliquerait de disputer plus de matchs que maintenant et cela présente un bémol, le charge de matchs des joueurs qui ont déjà un calendrier très serré. Point positif, l’augmentation des droits TV à cause de la grande quantité de matchs et de vente de billets (l’année 2024 on sera surement déjà retourné dans les tribunes). En cas de validation de cette proposition de l’UEFA, les championnats nationaux devraient se réduire à 18 équipes, car il serait impossible de placer trop de matchs dans le calendrier. C’est l’idée de l’UEFA qui a déjà montré plusieurs fois son opposition au projet de Superliga, tout comme la FIFA, qui a même averti qu’elle ne reconnaîtrait pas cette compétition. Le président de l’UEFA, Aleksander Ceferin, a dit que les principes de solidarité entre autre ne sont pas négociables.

https://twitter.com/MadridSports_/status/1359454407566512130

L’organisme international a assuré aux joueurs et aux clubs qui souhaiteraient participer à la Superliga qu’ils ne pourraient pas être inclus dans des championnats organisés par la FIFA. On ne peut pas imaginer une Coupe du Monde sans les meilleurs joueurs qui jouent en Europe, on verra les conclusions de la présentation de cette nouvelle Ligue des Champions prochainement.

Alba Fernández

J'aime le foot et j'aime écrire sur n'importe quelle chose en relation avec lui, que ce soit les équipes, les supporters, les anecdotes où les histoires étonnantes.