Restons connectés

PKFoot

Didier Deschamps et le gala mérité des mondialistes

Amical

Didier Deschamps et le gala mérité des mondialistes

Quand a annoncé la liste des joueurs sélectionnés pour les rencontres face à l’Espagne (4 septembre au Stade de France) et la Serbie (7 septembre à Belgrade), ma première réaction a été :  » Quoi ! Encore alors que son niveau est déjà discutable et qu’il aura 35 ans en 2016 ? Steve Mandanda sélectionné malgré son opération portes ouvertes dans le but marseillais ? Et que font ces joueurs remplaçants en club (Bacary Sagna, Mamadou Sakho) ou qui n’ont pas repris la compétition (Paul Pogba)… » Puis Didier Deschamps s’est exprimé. Il a reconduit son groupe des Mondialistes, sans Mickaël Landreau (retraité) et Olivier Giroud (blessé), logiquement remplacés par Mandanda et Alexandre Lacazette qui étaient dans les 30 pré-convoqués.

Alors on peut voir le verre de la Coupe du Monde à moitié plein (défaite en quarts contre les Champions du Monde) ou à moitié vide (service minimum en battant des adversaires moyens), toujours est-il qu’il est impossible de nier que ce séjour brésilien a fait du bien au football français. C’est donc logique de permettre à ce groupe de communier avec son public pour acter la réconciliation à la maison. Avec des matchs amicaux jusqu’à l’Euro 2016, Didier Deschamps aura tout le temps de peaufiner son groupe. Mais par contre, il sert à quoi le deuxième match en Serbie ?

Passionné de football, j'adore analyser et décortiquer le milieu du ballon rond (stratégie des clubs, tactiques des entraîneurs, performances des joueurs...) en essayant d'apporter un regard décalé et en provocant le débat.

... à lire dans Amical

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour