Restons connectés

PKFoot

Coup d’envoi du Conifa Euro 2019

Coupes

Coup d’envoi du Conifa Euro 2019

Ce 1er juin, c’est jour de finale de Ligue des Champions. C’est aussi le démarrage d’une autre compétition, l’Euro CONIFA, un tournoi atypique. Présentation de cette nouvelle édition.

CONIFA  kézako ?

La CONIFA, la Confédération des associations indépendantes de football, est la fédération de football pour toutes les associations en dehors de la FIFA.

Il s’agit d’une organisation mondiale à but non lucratif qui soutient les représentants d’équipes internationales de football de nations, de nations de fait, de régions, de peuples minoritaires et de territoires sportifs isolés.

La CONIFA a été fondé le 7 juin 2013 et a organisé sa première Coupe du monde de football en juin 2014 à Ostersund, en Suède.

La CONIFA a pour objectif de jeter des ponts entre les peuples, les nations, les minorités et les régions isolées du monde entier par l’amitié, la culture et le plaisir de jouer au football.

Dans les membres de la CONIFA, on retrouve par exemple la MFA (Monaco Football Association, la sélection de Monaco quoi)

Coup d'envoi du Conifa Euro 2019

CONIFA Euro 2019

Cette année, c’est une année d’Euro pour la CONIFA. La compétition va se dérouler du 1er au 9 juin 2019, en Artsakh (territoire revendiqué par l’Azerbaïdjan).

Après le retrait de dernière minute de quatre équipes, dont une française (Donetsk, Luhansk, Sardaigne et Comté de Nice), le format du tournoi sera désormais de deux groupes de quatre équipes. Artsakh, Sapmi, Abkhazie et Chameria forment désormais le Groupe A, la Padanie, la Terre de Szekely, l’Arménie occidentale et l’Ossétie du Sud constituant le Groupe B.
Le stade républicain national de Stepanakert organisera la cérémonie d’ouverture ce 1er juin, avec un groupe diversifié d’artistes pour ouvrir le tournoi en beauté. Ce sera également le lieu du match d’ouverture du Groupe A d’Artsakh contre Sapmi à 18h30, heure locale, le 2 juin.

Les phases de poules se dérouleront selon un calendrier de quatre matches de groupe par jour les 2, 3 et 4 juin. La 6ème journée verra les demi-finales, le 1er de chaque groupe affrontant le 2e de l’autre groupe. Dimanche 9 juin aura lieu la grande finale à Stepanakert.
Les 5 et 7 juin ont été alloués comme jours de repos, et se concentreront sur un large éventail d’événements culturels dans la région.

Outre l’impressionnant stade de Stepanakert d’une capacité de 12 000 places (pas mal pour cette compétition), les matches seront répartis dans trois autres stades, tous situés à une heure de voiture de la ville.
Les villes de Martakert et Martuni seront également très animées tout au long du tournoi, Martuni accueillant les deux derniers matchs de la phase de groupes. Tous les sites ont fait l’objet de travaux d’amélioration pour les préparer aux festivités footballistiques.

Si cette compétition t’intéresse, on t’invite à suivre le compte officiel de l’épreuve @CONIFAOfficial

Sinon, niveau pronostic, on mettrait bien une petite pièce sur Sapmi. Et toi un favori ?

Né ballon au pied tel Olivier Atton, mais sans son talent footbalistique, j'ai décidé de me consacrer à cette grande religion qu'est le football. Fidèle au poste (de télé) devant la messe chaque dimanche matin à 11h chantant la marseillaise.

... à lire dans Coupes

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour