AvideceWopyBalab

C’est une équipe d’Angleterre très « corporate » que nous avons vu lors des éliminatoires. Tous les joueurs du groupe utilisé en qualifications évoluaient dans le championnat Anglais. Cette équipe aura forcément une vraie identité lors de la compétition.

Le joueur à suivre : A l’image d’un Balotelli, le joueur Anglais à suivre traverse une drôle de saison avec son club Manchester United et évolue en attaque. Vous l’avez sans doute reconnu, il s’agit de Wayne … euh ! Avec son compère mancunien , il devrait porter l’attaque British lors de ce mondial et faire trembler les filets plusieurs fois. En manque de temps de jeu du côté de Manchester United, Danny Welbeck ne serait pas contre un départ de la Premier League et cherchera donc à faire les yeux doux à pas mal de recruteur durant le mondial.

Un point faible ? Le principal point faible de cette équipe est d’être tombée dans ce fameux groupe de la mort. Parmi les 3 anciens champions du monde présents dans ce groupe, seulement 2 pourront accéder au second tour et les Anglais ne font pas figure de favoris. Avec un grand gardien, une charnière centrale à la hauteur de la compétition, un milieu de terrain emmené par Gerrard ou Lampard et une attaque de feu Wellbeck-Rooney, il faudra sortir l’artillerie lourde pour vaincre cette équipe Anglaise.

Le pronostic : Elimination en phase de poule. Comme le dit le très bon livre « Les attaquants les plus chers ne sont pas ceux qui marquent le plus de buts », l’équipe nationale anglaise subit le fait de n’avoir pas les premiers rôles dans son propres championnat, et manque donc d’expérience collective dans les grandes compétitions.

En qualification, l’Angleterre a fait un beau parcours avec 6 victoires et 4 nuls mais a dû attendre le dernier match pour valider son ticket pour la Coupe du monde.