Restons connectés

Le Bâton de Nasazzi, vrai titre de champion du monde ?

Coupe du Monde

Le Bâton de Nasazzi, vrai titre de champion du monde ?

Cela fait maintenant 12 mois que l’Allemagne est considérée comme la meilleure équipe au monde, après sa victoire en finale du Mondial brésilien contre l’Argentine. Cependant, un autre trophée, bien plus anonyme, continue à être perpétuellement remis en jeu, dans l’indifférence la plus totale. Enfin, presque.

Le « Bâton de Nasazzi » est remis en jeu à chaque fois que le pays qui le détient rejoue un match, même amical. Basé sur le principe des titres mondiaux en boxe, ce trophée ne peut être perdu que sur une défaite sèche de son propriétaire (pas de défaite en prolongations ou tirs aux buts). Attention, vous ne verez aucune remise officielle, le trophée étant totalement virtuel.

Pour les puristes, c’est la seule récompense qui est réellement valable pour le titre mondial, tant le pays qui possède le bâton doit le défendre comme un donjon en période de guerre. Surtout, il permet à tous les petits pays de pouvoir un jour être considéré comme la meilleure équipe du monde, ne serait-ce que quelques jours.

Le Bâton de Nasazzi permet justement des situations assez rocambolesques. En battant le Mexique, détenteur du bâton depuis presque un an, les Antilles Néerlandaises ont été sur le toit du monde ! Ca a duré 4 jours et une défaite contre… le Costa-Rica. L’Australie n’a eu la chance de ne l’avoir qu’une seule fois, en 2001, en battant la France lors de la Coupe des Confédérations. Le pays détient le record de la plus petite possession, perdant le bâton 2 jours plus tard seulement, contre la Corée du Sud. Des pays comme le Zimbabwe, la Géorgie, Israël ou l’Irlande du Nord ont un jour possédé le Bâton de Nasazzi !

Il est assez intéressant de noter comment voyage le bâton. Au début du trophée, il ne voyageait pratiquement exclusivement en Amérique du Sud, les équipes nationales n’ayant pas les moyens de se déplacer sur les autres continents. Dans les années 40, ce sont les pays alliés au IIIe Reich qui se le partageaient, avant de repartir en Amérique du Sud à la fin des années 50. Le premier pays africain à remporter le bâton a du attendre 74 ans (le Nigéria en 2004) !

Depuis sa victoire contre le Brésil en phase de poules de la dernière Copa America, la Colombie est détentrice du trophée. En effet, même si le pays a été éliminé par l’Argentine en 1/4 de finale, elle n’a pas perdu dans les 90 minutes du temps réglementaire, mais aux penalties !

Mais qui est Nasazzi ? José Nasazzi était le capitaine de l’équipe d’Uruguay, double championne olympique et vainqueur de la 1ère Coupe du Monde de l’histoire en 1930. C’est depuis cette date que le bâton passe de pays en pays !

Sébastien est plongé depuis plus de 20 ans dans le football, à tel point qu’il est devenu arbitre de football. Débarqué sur Panam' avec les prétentions d'un Pancrate, il préfère maintenant cracher son venin sur son blog. Vous êtes dessus !

... à lire dans Coupe du Monde

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour