AvideceWopyBalab

Les Diables rouges effectuent leur retour en phase finale de coupe du monde, après 12 ans d’absence. Mais en 2014, avec 8 victoires et seulement 2 matches nuls lors de la campagne qualificative, la Belgique a constitué un des meilleurs résultats de la zone Europe et se présente donc au Brésil dans un costume de prétendant au sacre finale. Il va donc falloir compter avec la Belgique lors du mondial !

Le joueur à suivre : La star de cette équipe est bien connu du championnat de France. Pour cause, il a été élu meilleur espoir de la L1 en 2009 et 2010, puis meilleur joueur en 2011 et 2012. Vous l’avez sans doute reconnu, il s’agit bien entendu de l’ancien lillois, . Après de longs mois où il a évolué dans le flou total en sélection, à cause de relations tendues avec le sélectionneur de l’époque, Georges Leekens, Hazard est enfin un vrai taulier de sa sélection. Hazard est le digne représentant de cette génération Belge très très talentueuse et va enflammer les défenses au Brésil.

Un point faible : On vient de vous le dire, cette équipe Belge est bourrée de talent ! Dans les buts, le tout récent champion d’Espagne assure en tant que dernier rempart. En défense, le duo KompanyVermaelen est très costaud. Au milieu, Wilmots ne manque pas de solution avec à sa disposition des joueurs comme Witsel, Dembelé ou encore Fellaini. Et pour l’animation offensive, c’est encore pire. Avec à sa disposition Hazard, Chadli, De Bruyne et un excellent Lukaku dans l’axe, l’équipe belge a fière allure.

Mais alors quel point faible trouver à cette équipe ? Les Belges sont lucides et savent très bien que le manque d’expérience international comparé à des grandes nations du football comme l’Allemagne ou le Brésil peut leur jouer des tours. Même si la plupart des joueurs de cette sélection connaissent la Ligue des Champions, pour beaucoup d’entres eux ce sera la première phase finale de coupe du monde. Après une saison pleine, l’expérience des grands rendez-vous risque de faire la différence.

Le pronostic :  Dernier carré

8 victoires et seulement 2 nuls lors des qualifications. La Belgique a eu un des meilleurs bilans européen. Suffisant pour en faire un candidat sérieux au titre ?