Restons connectés

Coupe du monde 2014 : zoom sur le Cameroun

Coupe du Monde

Coupe du monde 2014 : zoom sur le Cameroun

Notre focus des équipes qui vont participer à cette Coupe du Monde 2014 au Brésil continue. Le Cameroun, qui a pourtant hérité du groupe de qualification le plus compliqué de la zone Afrique sera bien au rendez-vous du Mondial. Pour rugir de plaisir ?

Les Lions Indomptables ont donc eu le groupe de qualification le plus difficile du continent africain. Ils seront bien au Brésil, emmené par un Samuel Eto’o qui va disputer sa 4e coupe du monde avec pour ambition de passer le 1er tour. Cela n’est arrivé qu’une seule fois aux lions indomptables, qui comptaient à l’époque dans leur rang un certain Roger Milla.

Lors des phases de qualifications, le Cameroun a utilisé 19 joueurs évoluant en Ligue 1 (avec des joueurs comme N’Koulou, Bedimo ou encore Aboubakar), ce qui en fait, après la France la sélection la plus représentée du championnat français.

Le joueur à suivre : Après un passage en Russie, à l’Anji Makhatchkala, Samuel Eto’o reste la star de cette équipe du Cameroun. Guidé par un Mourinho revenu à Chelsea, il mène l’attaque des Blues avec des joueurs comme Hazard ou encore les brésiliens Oscar et Willian, qu’il devrait retrouver sur sa route en Coupe du monde. Pourtant, en sélection, ce n’est malheureusement pas vraiment ça. Après avoir déclaré, pour la énième fois, sa retraite internationale pour mésentente avec le sélectionneur Finke, c’est le président Biya qui aurait convaincu Samuel de revenir jouer sous les couleurs du Cameroun. Heureusement, car les Lions Indomptables ne sont  pas aussi fort sans lui, et Eto’o le sait !

Un point faible ? En attaque, le lorientais Vincent Aboubakar n’obtient pas encore le rendement qu’il a en club, donc le Cameroun compte principalement sur Eto’o pour marquer des buts. Qui a parlé d’Eto’o dépendance ?

Le pronostic : Elimination en phase de poules

Le fameux Roger Milla, roi parmi les lions indomptables est le plus vieux joueur à avoir inscrit un but en coupe du monde à plus de 42 ans. Ça ne devrait pas être cette année que son record sera battu.

Né ballon au pied tel Olivier Atton, mais sans son talent footbalistique, j'ai décidé de me consacrer à cette grande religion qu'est le football. Fidèle au poste (de télé) devant la messe chaque dimanche matin à 11h chantant la marseillaise.

... à lire dans Coupe du Monde

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour