Restons connectés

PKFoot

Coupe du monde 2014 : zoom sur l’Italie

Coupe du Monde

Coupe du monde 2014 : zoom sur l’Italie

Champion du monde en 2006, finaliste de l’Euro en 2012, que faut-il attendre de la Squadra Azzurra ? Des dinosaures du football italien (Pirlo, Buffon ou encore De Rossi) et des jeunes bourrés de talent (Insigne, Destro et peut-être Verratti ?) : voilà une parfaite alchimie qui devrait faire de l’Italie une équipe favorite du mondial. Tellement grosse que Prandelli a utilisé 40 joueurs au total lors des dix matchs de qualifications !

Le joueur à suivre : Super Mario ! On vous parle pas du fameux plombier là mais bel et bien du joueur qui a cassé la baraque lors du dernier Euro. Il traverse une saison chaotique avec son club du Milan AC mais nul doute que Balotelli voudra sauver sa saison lors de la coupe du monde. Avec derrière lui un Pirlo qui devrait lui délivrer bon nombre de caviars au Brésil, Mario va certainement faire parler la poudre à la coupe du monde. Lors des qualif’, Balotelli c’est 5 buts en 5 matchs ! Why always him ?

Un point faible ? L’Italie est une équipe qui est tellement bourrée de talents que ça risquerait bien d’être son plus gros point faible. En effet, Prandelli a utilisé 40 joueurs au total donc comment dégager une équipe type et des automatismes si on est constamment en recherche pour cause de blessures ou de méformes ? Si tous les joueurs qui composeront la sélection italienne sont en formes, cette équipe sera cependant redoutable ! Dans ce groupe D, qualifié de « groupe de la mort » il faudra la meilleure équipe italienne possible, mais Prandelli ne pourra pas emmener 40 joueurs avec lui il faudra en sélectionner 23 maximum. A l’heure où nous écrivons ces lignes, nombreux sont encore les prétendants à cette liste.  « Volere è potere »

Le pronostic : 1/4 de finale

Le gagnant de l’édition 2006 est quand même la seconde nation à avoir participé à une Coupe du monde avec 17 participations pour 4 victoires au total. Pas terrible le ratio.

Né ballon au pied tel Olivier Atton, mais sans son talent footbalistique, j'ai décidé de me consacrer à cette grande religion qu'est le football. Fidèle au poste (de télé) devant la messe chaque dimanche matin à 11h chantant la marseillaise.

... à lire dans Coupe du Monde

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour