Restons connectés

Coupe du monde J6 : le Japon surprenant, le Sénégal pour l’Afrique

Coupe du Monde

Coupe du monde J6 : le Japon surprenant, le Sénégal pour l’Afrique

Le Sénégal offre à l’Afrique sa première victoire de la compétition, alors que le Japon surprend tout le monde en battant la Colombie. La Russie remporte une seconde victoire consécutive.

L’alignement des planètes profite au Japon

Si la Colombie et le Japon s’affrontaient 10 fois, il se peut que les Colombiens remportent 9 fois le match. Mais la déesse de la victoire était côté japonais. Ainsi, James, diminué, n’était pas titulaire. Ensuite, il y a eu très vite un carton rouge et un penalty, transformé par Kagawa. Enfin, le coach colombien a sacrifié Cuadrado, alors qu’il aurait pu faire très mal en seconde période, quand son équipe évoluait exclusivement en contre-attaque. Le Japon a souffert jusqu’à la pause, mais a montré un visage bien plus séduisant en seconde mi-temps. Sans supériorité numérique, et avec un James en forme, la donne aurait sans doute été différente. Mais la beauté du football réside aussi dans son caractère aléatoire, et dans le fait qu’il faille être prêt le jour J.

Ce qu’on a vu et retenu

  • Certes, Falcao était désavantagé, avec l’obligation de faire l’exploit à chaque ballon. Mais la façon dont Yoshida a réussi à le contenir a été assez énorme. Le Japonais a signé une prestation vraiment solide.

  • Si Kagawa et Honda se sont relayés, personne n’aurait pu prendre la place de Hasebe. Le premier relanceur et patron de l’équipe est bien le capitaine, qui dispute sans doute sa dernière Coupe du monde. Tous les ballons passent par lui.
  • S’il n’a pas marqué ou fait de passe décisive, Haraguchi a réussi un très bon match, répondant présent sur son aile droite, avec beaucoup de discipline dans le repli défensif. De l’autre côté, Inui souffre de la comparaison, avec des appels dans le mauvais tempo, et une hargne nettement moins prononcée.

  • Comme Mitrovic avec la Serbie, Osako a joué dans un rôle d’attaquant particulièrement ingrat. Mais il s’est battu sur chaque ballon, enquiquinant comme il faut la défense colombienne. Plus que du talent, c’est du courage qu’il faut pour réussir ce type de match.
  • Le match entre la Pologne et le Sénégal est pour le moment un des plus pauvres techniquement du tournoi. Dommage, car il y avait dans les 2 camps de belles individualités, qui savent jouer au ballon.

  • En ratant complètement sa frappe, Gueye a réussi à tromper Szczesny grâce à l’aide de Cionek… C’est le but le moins abouti du tournoi pour le moment.
  • Sarr va vite, très vite… mais c’est tout sur ce match. On sait que le Rennais peut faire mieux que ça, mais sur son match face à la Pologne, le Sénégalais ressemblait à une version quelconque de Walcott, une simulation pour obtenir un penalty en plus.
  • Toute l’ambyvalence de Krychowiak s’est exprimé face au Sénégal : une passe en retrait foireuse qui conduit au but de Niang, et une tête rageuse pour entretenir l’espoir.

  • Esseulé, Lewandowski a été transparent. Utilisé à contre-emploi, Milik n’a guère été plus efficace.
  • Double buteur après être sorti du banc face à l’Arabie Saoudite, Cheryshev commençait bien le second match. Plus discret, il a quand même réussi à marquer.
  • Buteur face à l’Arabie Saoudite après être entré en jeu, Dzyuba a été titulaire et a marqué à nouveau, tout en participant activement au but contre son camp de Fathi. Le Russe, au physique de déménageur, et à la gueule à se battre contre James Bond, est le prototype du colosse soviétique fantasmé par les cinéastes.

  • Golovin a confirmé son bon match contre l’Arabie Saoudite : son sens de la passe fait un bien fou à la Russie.
  • Même diminué, Salah a été le joueur égyptien le plus remuant. S’il obtient et transforme un penalty, il n’a cependant pas pu empêcher la défaite des siens.

Les résultats du jour

  • Colombie 1-2 Japon
  • Pologne 1-2 Sénégal
  • Russie 3-1 Egypte

Amoureux du beau jeu, je suis un épicurien qui cherche avant tout à voir de beaux moments de football. Mon avis n’engage que moi.

... à lire dans Coupe du Monde

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour