Restons connectés

Des étudiants de Moscou protestent contre les fan zones

Coupe du Monde

Des étudiants de Moscou protestent contre les fan zones

Les autorités russes souhaitent installer la fan zone de Moscou au pied de l’université la plus prestigieuse de Russie. Étudiants et professeurs s’y opposent farouchement.

D’après les dires, ils sont littéralement furieux qu’une «zone de supporters», un espace pour les fans de football qui regarderont des matchs sur de grands écrans, soit construite juste devant les fenêtres de leurs dortoirs à l’Université d’État de Moscou. Alors que nous en 2002, on aurait payé cher pour voir les matchs, qui avaient lieu en Corée du Sud, pendant que nous on était en cours à préparer le brevet des Collèges.

L’installation d’une fan zone apporte aussi son lot d’aménagements, plus ou moins particulier sur un campus étudiant (scène de 40 m de large, écran géant, pavillons des sponsors, installations de sécurité, etc). Les Russes souhaitaient regrouper les supporters sur la célèbre Place Rouge, finalement estimée trop petite. Le parvis de l’université d’État pourra accueillir 40 000 fans sur 36 000 m² de terrain. Il faudrait donc un service du sécurité à la mesure de cet événement pour que tout cela se passe bien. Certains étudiants du campus, pourront être forcés de quitter leur chambre pour héberger des militaires de la Garde nationale.

Pour faire face aux autorités locales, les étudiants russes se sont exprimés par le biais d’une association « Groupe d’initiative du MGU ». « Pour la première fois dans l’histoire de la Coupe du Monde, l’une des plus grandes fan zone sera installée sur le territoire d’une université pendant les cours et pour la première fois, elle sera directement collée à un immeuble résidentiel occupé par plusieurs milliers de personnes ». Selon les étudiants, cette installation « violerait les normes sanitaires en vigueur à proximité de locaux d’habitation ».

Par ailleurs, comme la Coupe du Monde débute mi-juin, les examens des étudiants russes devraient être avancés. Ce qui remonte aussi les étudiants.

Une pétition en ligne adressée à Vladimir Poutine et au maire de Moscou Sergueï Sobianine, demandant que la fan zone soit déplacée ailleurs, a recueilli plus de 11 500 signatures, tandis qu’une pétition de 4 224 signatures a été signée sur papier.

A moins de 100 jours du début de la compétition dorénavant, voilà un premier feuilleton qui va nous tenir en haleine…

Né ballon au pied tel Olivier Atton, mais sans son talent footbalistique, j'ai décidé de me consacrer à cette grande religion qu'est le football. Fidèle au poste (de télé) devant la messe chaque dimanche matin à 11h chantant la marseillaise.

... à lire dans Coupe du Monde

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Devenez rédacteur sur le blog foot PKFoot.com
Retour